Nicolas Anelka
L'attaquant français Nicolas Anelka | AFP - IAN KINGTON

Anelka risque une sanction sportive

Publié le , modifié le

La "quenelle", geste à connotation antisémite pour certains, dédiée samedi par l'attaquant français Nicolas Anelka à l'humoriste controversé Dieudonné, pourrait être examinée puis sanctionnée par la Fédération anglaise de football (FA), assuraient dimanche les médias anglais.

Simple "dédicace à son ami humoriste Dieudonné" selon Anelka, la "quenelle" de l'ancien Parisien va avoir du mal à passer. Et ce malgré les explications du buteur de West Bromwih Albion. Au lendemain du geste effectué lors de la rencontre face à West Ham (3-3), les médias anglais se penchent aussi sur l'affaire après les nombreuses réactions en France. "La FA a confirmé la nuit dernière qu'elle allait enquêter sur le geste d'Anelka", assure ainsi The Sunday Times, dimanche. La BBC est également aussi affirmative, tandis que le Guardian, plus  prudent, écrit que la FA a pris connaissance des faits et pourrait poursuivre  l'attaquant français de 34 ans. Sollicitée par l'AFP, la FA n'a pas donné suite. L'attaquant qui a fêté son premier but de cette manière pourrait bientôt le regretter puisqu'il encourrait entre 5 et 10 matches de suspension. La "quenelle", créée par l'humoriste-polémiste Dieudonné, est un bras tendu vers le bas, l'autre croisé à travers la poitrine. Elle est  considérée comme un salut antisémite par certains, et comme un simple bras  d'honneur anti-système par d'autres.

vidéo: la quenelle d'Anelka vire à la polémique

Voir la video