Nicolas Anelka
Nicolas Anelka | AFP - PETER PARKS

Anelka excusé pour raisons personnelles

Publié le , modifié le

Le forfait de Nicolas Anelka, annoncé jeudi par son club West Bromwich Albion, pour le match samedi contre Everton, a suscité dans les médias anglais des rumeurs de départ à la retraite, aussitôt démenties par son agent.

"Non, Nicolas n'a pas arrêté sa carrière", a affirmé à l'AFP Doug Pingisi,  qui gère les intérêts d'Anelka. Un peu plus tôt, la chaîne de télévision britannique Sky Sport News avait  rapporté qu'Anelka avait quitté l'entraînement et annoncé à l'encadrement du  club de West Bromwich qu'il avait décidé de prendre sa retraite. Dans le même temps, des journaux locaux laissaient entendre que le joueur  était endeuillé par la perte d'un proche. Cette information a été confirmée à  l'AFP par Doug Pingisi. Le club a de son côté expliqué que Nicolas Anelka serait forfait "pour  raisons personnelles" lors du prochain match.

Onze clubs pour le joueur globe-trotter

"West Bromwich Albion confirme que Nicolas Anelka ne participera pas au  match de samedi contre Everton", indique un communiqué posté sur le site du  club. "Le club a dispensé l'attaquant de ses obligations pour des raisons  personnelles", ajoute le texte. Anelka, 34 ans, a rejoint West Bromwich en juillet, après une expérience  infructueuse en Chine, au club du Shanghai Shenhua. Il a passé la seconde  partie de la saison dernière en prêt à la Juventus Turin, sacrée championne  d'Italie. Joueur globe-trotter, Anelka a connu onze clubs dans sa carrière - dont  Arsenal, le Real Madrid et Chelsea - démarrée avec le Paris Saint-Germain en  1996.

Champion d'Europe en 2000, Anelka a porté 69 fois le maillot de l'équipe de  France, pour laquelle il n'a plus joué depuis son altercation avec le  sélectionneur Raymond Domenech à la mi-temps du match contre le Mexique lors de  la Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud, qui lui avait valu 18 matches de  suspension.

Reuters