Andre Ayew
Andre Ayew montre la voie aux Phocéens | AFP

André Ayew s’engage avec Swansea pour quatre ans

Publié le , modifié le

Swansea a officialisé mercredi l’arrivée d’André Ayew en vue de la saison prochaine. En fin de contrat avec l’Olympique de Marseille, l’international ghanéen (25 ans, 63 sélections) a paraphé un bail de quatre ans en faveur du club gallois, qui a terminé huitième de Premier League en 2014-2015. L’aîné des frères Ayew découvrira ainsi le deuxième championnat de sa carrière et y retrouvera une autre ancienne connaissance de la Ligue 1, à savoir Bafétimbi Gomis.

La signature d’Ayew à Swansea était devenue un secret de Polichinelle ces dernières heures. Ce n’était plus qu’une question de temps avant que la nouvelle ne soit officialisée, le joueur étant arrivé dans la matinée au pays de Galles afin de s’y soumettre à la traditionnelle visite médicale. Au moment de s’engager, le natif de Seclin était accompagné de son père, Abedi Pelé, ancienne star de l’OM qui gère désormais ses intérêts.

La Premier League en priorité absolue

Auteur de l’une des meilleures saisons de sa carrière à Marseille (dix buts et trois passes décisives en Ligue 1), Ayew avait l’embarras du choix. Les contacts avec son entourage s’étaient intensifiés depuis qu’il avait annoncé son départ de la Canebière, dans la foulée d’un succès à Lille, le 17 mai dernier (0-4). Présentant l’avantage d’être libre, il était très courtisé dans toute l’Europe. Des clubs lui faisaient des yeux doux en Italie (AS Rome, Inter), en Allemagne (Dortmund) et en Angleterre (Tottenham, West Ham).

Mais l’ancien de Lorient ou d’Arles-Avignon n’avait jamais caché sa préférence pour la Premier League et son désir de la rejoindre à moyen terme. Voilà pourquoi il a opté pour ce championnat qui correspond parfaitement, au moins sur le papier, à ses qualités intrinsèques. L’attrait financier a aussi pesé au moment du choix, les clubs d’outre-Manche étant les mieux armés pour répondre aux exigences salariales des joueurs. Pour Ayew, Swansea ressemble à une étape dans une carrière qui devait s’écrire loin de Marseille. L’avenir dira si ce choix était le bon.

Le milieu de terrain ghanéen de l'OM, André Ayew
Le milieu de terrain ghanéen de l'OM, André Ayew

Geoffrey Steines