36e journée de Premier League : Arsenal surprend Liverpool, Manchester City déroule, les Spurs se relancent

Publié le , modifié le

Auteur·e : Antoine Limoge
Arsenal

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

La 36e journée de Premier League continuait ce soir avec trois affiches à 19h00 avant le choc sans enjeu entre Arsenal et Liverpool. Le dauphin Manchester City s'est imposé 2-1 non sans mal face à une valeureuse équipe de Bournemouth qui devra lutter jusqu'au bout pour se maintenir. Dans la course à l'Europe, Wolverhamtpon peut l'avoir mauvaise après son match nul contre Burnley (1-1). Un penalty non justifié à la dernière minute freine les Wolves dans leur quête d'Europe. Enfin les Spurs se sont relancés grâce à un doublé de l'inévitable Harry Kane. Dans la dernière rencontre Arsenal s'est offert le scalp du champion d'Angleterre.

  • Manchester City poursuit sa belle série 

Les hommes de Pep Guardiola n'ont plus rien à jouer en cette fin de saison. Ils finiront dans tous les cas dauphin de Liverpool. Pourtant les Citizens ont enchainé une sixième victoire d'affilée en Premier League mais ont encaissé un but, pour la première fois depuis leur défaite contre Chelsea. C'est David Brooks qui a réduit la marque à quelques minutes de la fin du match. David Silva, une nouvelle fois sur coup franc, et Gabriel Jesus avaient permis à Manchester City de prendre l'avantage en première période. Malgré une grosse fin de match du 18e du championnat, le score en restera à 2 buts à 1. Bournemouth entrevoit de plus en plus la relégation. 

  • Gros coup dur pour les Wolves 

C'est la mauvaise opération pour l'instant de cette 36e journée de Premier League. Wolverhampton s'est fait égaliser à la dernière minute du temps additionnel sur la pelouse de Burnley. Les Wolves y ont cru après une superbe volée de son attaquant Raul Jimenez, son 9e but en 2020. Mais dans les toutes dernières secondes de la partie, l'arbitre a désigné le point de penalty pour les locaux après une main de Dedoncker. Chris Wood a transformé sans trembler. Une décision litigieuse en défaveur du 6e du championnat qui voit son rêve de Ligue des champions s'éloigner et qui sent désormais le souffle de Tottenham sur sa nuque. 

Tottenham se relance 

Il fallait enchaîner pour les hommes de José Mourinho après leur victoire sur leur rival Arsenal lors du dernier match (2-1). Et Harry Kane et ses coéquipiers se sont imposés 3 buts à 1 face à Newcastle. Une victoire signée de l'attaquant britannique des Spurs qui grâce à un doublé a franchi la barre des 200 buts en Angleterre. Tottenham peut toujours rêver d'Europe et profite de la contre -performance de Wolverhampton pour revenir à une petite unité des Wolves. Il reste deux matches au dernier finaliste de la Ligue des champions pour accrocher la Ligue Europa. 

à voir aussi Premier League (36e journée) : Tottenham s'accroche à son rêve européen Premier League (36e journée) : Tottenham s'accroche à son rêve européen

Arsenal s'offre le champion 

C'était le choc de la soirée de Premier League où Arsenal recevait le champion d'Angleterre. Liverpool démarrait fort et Sadio Mané ouvrait logiquement le score à la 20e minute de jeu après un bon débordement de Robertson. Mais depuis l'officialisation de leur titre, les Reds font preuve de beaucoup de suffisance et les Gunners en ont profité. Ce sont les cadres de Jurgen Klopp qui ont cumulé les erreurs. Virgil Van Djik n'appuyait pas sa passe et Alexandre Lacazette en profitait pour tromper Alisson. Puis c'était au portier brésilien de rater sa relance. L'attaquant français trouvait Reiss Nelson pour le 2-1. Invaincu pendant une bonne partie de la saison, Liverpool chute finalement pour la troisième fois en championnat après Watford et Manchester City et n'atteindra pas la barre record des 100 pts. Arsenal peut encore croire à une qualification européenne. 

à voir aussi Premier League (36e journée) : Arsenal s'offre le leader Liverpool Premier League (36e journée) : Arsenal s'offre le leader Liverpool
Antoine Limoge