Angleterre - Rooney : Everton n'est pas "une maison de retraite"

Angleterre - Rooney : Everton n'est pas "une maison de retraite"

Publié le , modifié le

L'attaquant international anglais Wayne Rooney, joueur emblématique de Manchester United transféré à Everton à l'âge de 31 ans, a déclaré que son nouveau club n'était pas une "maison de retraite", ce lundi lors de sa présentation officielle à Goodison Park, le stade des Toffees. "Je n'entre pas dans une maison de retraite", a déclaré Rooney à propos de son retour dans son club formateur, après 13 saisons passées à Manchester United.

"Être retenu pour le Mondial 2018"

"Je veux jouer, gagner et réussir", a déclaré celui qui, la saison dernière, a d'abord reculé en milieu de terrain à Manchester United avant de perdre son brassard de capitaine puis d'être peu à peu écarté, multipliant les pépins physiques (ischio-jambiers, genou, cheville...). "Je suis enthousiaste. Je crois que c'est le bon moment et je suis prêt", a ajouté Wayne Rooney, qui espère retrouver à Everton sufisamment de temps de jeu afin d'être retenu dans le groupe de l'Angleterre pour le Mondial 2018 en Russie, dont l'attaquant qui aura 32 ans au mois d'octobre a fait son dernier objectif international.

Rooney pour faire oublier Lukaku

"Mon regard est complètement tourné vers Everton, où j'espère bien jouer", a-t-il souligné. "Et si tel est le cas, alors Gareth Southgate (le sélectionneur de l'équipe d'Angleterre, ndlr) aura une décision à prendre, me remettre dans l'équipe ou pas. On joue au football pour remporter des trophées", a encore déclaré Rooney, qui retourne dans un club qui n'a plus décroché le moindre trophée depuis la Coupe d'Angleterre en 1995 et où il devra faire oublier le Belge Romelu Lukaku, parti à... Manchestrer United. "L'expérience de Wayne est vraiment importante pour tirer vers le haut le reste de l'équipe", a déclaré Ronald Koeman, l'entraîneur des Toffees. "C'est un exemple pour les jeunes joueurs".

AFP