Nicolas Anelka
Nicolas Anelka | AFP - FRANCK FIFE

Anelka sur le départ du Shanghaï Shenhua

Publié le , modifié le

L'attaquant français Nicolas Anelka est en train de négocier son départ du Shanghai Shenhua, dont il a été aussi l'entraîneur, a annoncé à l'AFP un porte-parole du club. "La discussion est engagée entre lui-même et le club", a déclaré Ma Yue, alors que l'ancien Parisien y est arrivé voici moins d'un an. La semaine dernière, il était de passage au Camp des Loges, à l'invitation de son ancien entraîneur des Blues, Carlo Ancelotti.

L'aventure n'aura pas duré un an. Recruté à Chelsea qui ne voulait plus de lui en décembre 2011 mais arrivé en février 2012, Nicolas Anelka n'aura pas passé une année au Shanghaï Shenhua. Un porte-parole du club chinois a reconnu que des discussions était engagées avec l'attaquant-entraîneur du club, pour le libérer de sa dernière année de contrat. Selon le portail d'information sina.com, il serait même prêt à renoncer à son salaire l'an prochain (7 millions de dollars), pour être libéré et trouver un autre club sans indemnité de transfert. 

Présenté comme la tête d'affiche d'un championnat en plein essor, Nicolas Anelka a vécu une année trouble. Son départ pour un pont d'or, son arrivée dans un championnat miné par les scandales de corruption, un passage au poste d'entraîneur-joueur pour succéder à Jean Tigana (recruté en même temps que lui) pour une courte durée avant de redevenir simple joueur, et surtout une équipe qui n'a pas atteint des sommets dans le championnat, l'année 2012 n'a pas été une franche réussite. Même le recrutement de son ancien complice à Chelsea, Didier Drogba, n'a pas bouleversé les résultats du club.

Désormais en discussions pour mettre fin à son engagement avec le club de Shanghaï, Nicolas Anelka a certainement des pistes pour rebondir. A 33 ans, son regard pourrait se porter vers l'Angleterre, où il a connu ses plus grandes réussites sportives, que ce soit à Arsenal ou à Chelsea, ces passages à Liverpool, Manchester City ou Bolton étant plus contrastés. Selon la presse chinoise, les Queens Park Rangers seraient intéressés par sa venue. Voici une semaine, il se trouvait en France, à l'invitation de Carlo Ancelotti, son ancien entraîneur chez les Blues, pour déjeuner au Camp des Loges, là où sa carrière a débuté. Il en aura certainement profité pour approfondir des pistes européenes.