Carlo Ancelotti (PSG)
Carlo Ancelotti (PSG) | FRANCK FIFE / AFP

Ancelotti pense aussi au championnat

Publié le , modifié le

Carlo Ancelotti n'est pas homme à sourire. Grâce à une belle victoire sur Porto 2-1, son PSG termine en tête de son groupe en Ligue des champions mais le coach italien réclame le même investissement en championnat. "Etre cinq points derrière Lyon en L1, ce n'est pas bien", indiquait-il mardi soir. Selon lui, son vestiaire n'est pas en crise. Il lui faut juste du temps pour mieux se connaître et être en osmose.

Carlo Ancelotti avait le feeling. Ses joueurs ont eu l'orgueil. Après le feu nourri des critiques, le technicien italien a apprécié la réaction de son groupe, sur le terrain. "C'était une bonne performance. On a retrouvé de l'esprit, les joueurs ont montré de l'orgueil face à des critiques dures, a indiqué Ancelotti en conférence de presse. La première mi-temps était bonne. Il y avait une bonne pression mais on a eu des problèmes quand on a défendu trop bas. J'ai demandé aux joueurs de pressé plus haut après la pause." Message reçu par le PSG qui a étouffé Porto et repris l'avantage sur un tir de Lavezzi. Brillant en C1, Paris termine premier de son groupe. Ancelotti a au moins rempli cet objectif du club et s'en satisfait avant de penser à la suite. "Le tirage au sort sera difficile mais on peut penser qu'obtenir la première place et prendre 15 points, c'est une très belle performance de notre part." Pour son huitième de finale, Ancelotti a indiqué vouloir jouer au Parc des Princes et pas au Stade de France. "C'est notre maison et on doit jouer ici", a-t-il assuré.

"Les choses vont vite s'améliorer"

La suite, ce n'est pas la Ligue des champions qui reviendra en février mais la Ligue 1 dès samedi (réception d'Evian-Thonon-Gaillard). Battu trois fois en un mois, le PSG n'a plus le temps de s'apitoyer sur son sort car Lyon s'est envolé. Ancelotti l'a bien compris et demande déjà à ses joueurs le même investissement qu'en C1. "C'est très important de finir premier, très important d'avoir joué un beau football, avec du caractère. Mais samedi, ce sera très important de remonter en championnat, prévient-il. Il y a du temps pour le championnat, la Ligue des champions ne reviendra qu'en février. La C1 prend beaucoup d'énergie. Pour nous la qualification était un objectif très important et peut-être que les joueurs étaient plus focalisés là-dessus, indique-t-il. Mais il faut changer cela. Etre cinq points derrière Lyon en L1, ce n'est pas bien. Je suis sûr que maintenant les choses vont vite s'améliorer en championnat."

"Le même traitement avec tout le monde"

Unis sur le terrain mardi soir, les joueurs le sont-ils dans le vestiaire ? Carlo Ancelotti a balayé ces rumeurs de la main. Il n'accorde aucun privilège aux italophones et attend la même chose de chacun. "J'ai le même traitement avec tout le monde, assure-t-il. Ce que je veux, c'est voir des joueurs professionnels, sérieux, qui travaillent pour l'équipe. Ce que je lis dans les journaux, ce n'est pas vrai. Que les Brésiliens parlent ensemble c'est normal, c'est plus facile. Le plus important est la relation sur le terrain et ce soir on a vu qu'elle n'était pas mal. Il n'y a pas de problème particulier dans le vestiaire du PSG. Quand tu dois construire une équipe avec beaucoup de nouveaux joueurs, il faut du temps, c'est normal. On doit prendre le temps nécessaire pour créer une osmose entre les joueurs." La victoire est certainement le meilleur ciment pour y parvenir.