Ancelotti devant le Conseil de l'éthique en décembre

Publié le , modifié le

L'entraîneur du Paris SG Carlo Ancelotti a annoncé vendredi qu'il comparaîtrait en décembre devant le Conseil national de l'éthique (CNE) pour des propos tenus sur l'arbitre du match Montpellier-PSG et répété que, selon lui, M. Turpin avait commis une erreur.

Carlo Ancelotti et Leonardo, directeur sportif du PSG, avaient critiqué l'arbitrage de Clément Turpin, après le match (1-1) le 11 novembre, fustigeant notamment l'exclusion du défenseur Mamadou Sakho dès la 10e minute de jeu. "L'arbitre a fait une erreur à Montpellier. Je parle avec objectivité car dans le foot, il y a une règle écrite", a souligné Carlo Ancelotti vendredi soir lors d'un point-presse. "J'y suis déjà allé (devant le Conseil de l'éthique). Là encore, ils ont quelques questions à me poser. C'est normal", a conclu l'entraîneur du Paris SG.

Romain Bonte