bayern ribéry blessure 15012011
Ribéry blessé | AFP-MACDOUGALL

Un moindre mal pour Franck Ribéry

Publié le , modifié le

Après avoir redouté le pire en quittant le terrain après 20 minutes de jeu samedi, Franck Ribéry n'a pas caché son soulagement dimanche: "J'ai de la chance dans mon malheur", a reconnu le milieu de terrain du Bayern Munich qui, victime d'une entorse du genou gauche, sera absent deux semaines.

Entre le moment où il a été sévèrement taclé par le Brésilien Josue face à Wolfsburg et l'examen réalisé dimanche matin par le médecin du Bayern, Ribéry, a pu croire qu'il était accablé par une malchance incroyable. Déjà absent pendant deux mois et demi cette saison à cause de sa cheville droite, le milieu offensif n'a pas dormi dans la nuit de samedi à dimanche. En se rendant au cabinet d'Hans-Wilhelm Müller-Wohlfahrt, appuyé sur des béquilles, il redoutait que le médecin du Bayern ne lui annonce comme en juin 2008 après une blessure à une cheville lors de l'Euro qu'il devait être opéré ou comme en août 2009 (tendinite rotulienne du genou gauche) qu'il allait être éloigné des terrains pendant des mois.

Alors que Louis van Gaal évoquait "une blessure grave" samedi après le nul contre Wolfsburg (1-1), le Dr Müller-Wohlfahrt s'est voulu rassurant: il ne s'agit pas d'une rupture ligamentaire comme redouté, mais d'une distension du système capsulo-ligamentaire qui nécessite un repos total de cinq jours et permet d'envisager un retour en compétition dans deux semaines. "J'ai de la chance dans mon malheur", a assuré Ribéry, surnommé par la presse allemande "le patient français" tant son dossier médical s'est étoffé depuis qu'il a rejoint le Bayern en 2007.

"D'un côté, je suis déçu d'être à nouveau blessé et de l'autre, je suis soulagé d'une certaine manière qu'il ne s'agisse pas d'une blessure plus grave", a-t-il insisté. Le Français pourrait ne manquer qu'un seul match de Championnat d'Allemagne, le week-end prochain contre Kaiserslautern, et le quart de finale de Coupe d'Allemagne contre Aix-la-Chapelle (2e div.) le 26.

Gilles Gaillard