La déception du milieu Thomas Müller après la défaite de son équipe
La déception du milieu Thomas Müller après la défaite de son équipe | AFP - Christof Stache

Un de chute pour le Bayern

Publié le , modifié le

Le Bayern Munich a concédé sa première défaite de la saison en Bundesliga. Après huit victoires de rang, le club bavarois a chuté face au Bayer Leverkusen sur sa pelouse (1-2) lors de la 9e journée. Les visiteurs avaient ouvert la marque par Kiessling (42e). Le Bayern a égalisé par son buteur croate Mandzukic (77e), son huitième de la saison. Mais en fin de rencontre, le défenseur Boateng a concédé un but contre son camp (86e).

Sans  Ribéry et Javi Martinez, blessés, les Bavarois ont très largement dominé la  partie, tirant plus de 20 fois au but contre 5 pour leurs adversaires, mais en  vain. Surpris par Kiessling sur un contre juste avant la pause.

Munich semblait  avoir fait le plus dur en égalisant par Mandzukic (72e), mais Boateng, mal  placé sur un long centre, déviait une tête adverse dans ses propres buts à la  86e. Le club bavarois a encaissé en un seul match autant de but que depuis le début de saison. Seul bonne nouvelle, Robben a rejoué une demi-heure, sans pouvoir éviter cette défaite aux  conséquences relativement limitées puisque le Bayern garde la tête avec quatre  points d'avance sur la concurrence.

Shalke 04 en embuscade

La formation de Franck Ribéry conserve la première place avec 24 points devant Shalke 04 (20 points).Schalke a dû se montrer très patient pour dominer (1-0)  Nuremberg, modeste mais vaillant 15e du classement, sur un but de Farfan à un  quart d'heure de la fin. La semaine aura été très faste pour les bleus, qui  sont allés battre Arsenal à Londres en Ligue des champions (2-0).

Francfort, équipe surprise du début de Championnat, a été battu à  Stuttgart (2-1) et doit abandonner le siège de dauphin du Bayern à Schalke. Les  Francfortois, rapidement menés (1-0, 6e), avaient réussi à revenir à égalité à  20 minutes du terme, mais ont fini par plier sous les assauts de leurs hôtes et  de l'inévitable Ibisevic, qui a permis aux Souabes de gagner pour la première  fois de la saison à domicile.

Mathieu Baratas