Dortmund-Schalke
Leroy Sané (Schalke 04) et Pierre-Emerick Aubameyand (Dortmund) se congratulent | AFP - BERND THISSEN

Tenu en échec par Schalke, Dortmund laisse filer le Bayern Munich

Publié le , modifié le

Dortmund a été tenu en échec (2-2) dans le derby de la Ruhr dimanche à Schalke et se voit désormais distancé de sept points par le Bayern Munich, après la 29e journée du Championnat d'Allemagne. Vainqueur la veille à Stuttgart (3-1), le Bayern file vers son 4e titre de rang, exploit inédit en Bundesliga, alors que Leverkusen (4e) n'est plus qu'à un point du Hertha Berlin, 3e, après sa victoire 2-0 à Cologne.

"Le Bayern va probablement devenir champion", concédait l'entraîneur du BVB Thomas Tuchel au micro de Sky. "On est tous réaliste. Le Bayern enchaîne les victoires et il reste de moins en moins de match", ajoutait pour sa part le manageur Michael Zorc. Assuré de terminer au 2e rang, Dortmund a préservé son invincibilité en 2016, toutes compétitions confondues, trois jours après le nul (1-1) concédé face au Liverpool de son ex-mentor Jürgen Klopp en Europa League. Le Borussia a reposé totalement Reus et partiellement Mkhitaryan et Aubameyang, entrés respectivement après la pause et avant le dernier quart d'heure (73), en vue du quart retour européen jeudi à Anfield. Schalke, qui est revenu au score deux fois et a manqué le but de la victoire dans le temps additionnel, décroche un point qui lui permet de rester 7e dans la course aux billets européens.

Un derby spectaculaire

Après une première moitié de match très fermée, le 88e derby de la Ruhr s'est joué durant une seconde période spectaculaire. Servi par Leitner, le Japonais Kagawa, sans contrôle, a ouvert la marque pour Dortmund en lobant le portier d'une superbe balle piquée du droit (49e). Le jeune Sané a égalisé deux minutes plus tard (51), Ginter a redonné l'avantage au Borussia d'une tête piquée (56) et Klaas-Jan Huntelaar, accroché dans la surface par Sokratis, s'est fait justice lui-même en transformant le penalty (66).

Enfin, Leverkusen a maintenu intactes ses chances d'aller directement en Ligue des champions la saison prochaine en remportant le derby rhénan à Cologne (11e) 2 à 0. Julian Brandt a ouvert la marque grâce à son 6e but en Bundesliga (39e) et Chicharito Hernandez a tué tout suspense juste avant la mi-temps (44) en marquant son 16e but de la saison. Les sept minutes du temps additionnel ont été très heurtées obligeant l'arbitre à sortir un second carton jaune au Brésilien Wendell, synonyme d'exclusion, juste après le rouge direct montré à Leonardo Bittencourt (Cologne) pour avoir séché l'attaquant Admir Mehmedi.

AFP