Dortmund détrône le roi Munich

Supercoupe d'Allemagne : Le Borussia Dortmund éteint le Bayern Munich (2-0) au terme d'un match spectaculaire

Publié le , modifié le

Le Borussia Dortmund est sorti vainqueur de son premier grand duel de l'année face au Bayern Munich, lors de la Supercoupe d'Allemagne, ce samedi (2-0). C'est Jadon Sancho qui a illuminé le match, avec un but et une passe décisive en 2e mi-temps. Le club de la Ruhr récupère ce titre, qu'il avait remporté pour la dernière fois en 2014.

Uli Hoeness n’a pas dû apprécier. Le président du Bayern, qui a provoqué un tsunami dans le monde du foot allemand il y a quelques semaines en annonçant son départ en fin d’année, faisait grise mine ce samedi après la Supercoupe d’Allemagne. Forcément : son club a plié face au rival de la Ruhr, 2-0. Certes, il ne s’agit « que » de la Supercoupe ; un trophée à la valeur avant tout symbolique. Mais tout de même. Le contenu du match laisse à désirer : un Bayern toujours aussi maladroit dans la finition, incapable de concrétiser sa domination, et un Dortmund flamboyant et rafraîchissant. La Supercoupe n’est pas la plus importante des échéances. Mais elle pose les bases de la saison.  

Le Bayern tire beaucoup, Dortmund marque

Comme souvent entre le Borussia et le Bayern, la rencontre a été jouée sur un rythme très soutenu, et ce, dès le départ. Les gardiens des deux camps ont dû s'employer. Manuel Neuer a réalisé deux arrêts de classe mondiale en l'espace de vingt minutes. L'un dès la 2e minute, sur une action initiée par Marco Reus. Et le deuxième à la 18e minute, alors que, quelques minutes avant, il avait raté une sortie kamikaze et manqué de plomber son équipe. Cela s'est joué à quelques centimètres. Mais ces occasions traduisaient une fragilité particulière des Bavarois : leur possession était stérile, ils manquaient de verticalité dans les transmissions et de précision dans les passes. 

L'occasion de Kingsley Coman à la 23e minute n'a pas changé le diagnostic. Le même que celui de la saison dernière lors des mauvais jours des Bavarois : quand les Munichois ne vont pas bien, ils manquent des spontanéité et de réalisme. 

Cela n'a été sanctionné que lors de la deuxième mi-temps. D'abord par le premier but de Paco Alcacer, qui a très bien conclu une action merveilleuse de Jadon Sancho sur son côté droit. Le jeune Britannique a dribblé trois joueurs avant de confier le ballon à Alcacer. Ce but a réveillé les Bavarois...mais les occasions ne sont pas venues. Les passes oui. La possession oui. Les tirs aussi : 13 en tout sur l'ensemble du match, contre...3 pour Dortmund. Marvin Hitz a certes dû intevenir à plusieurs reprises, notamment devant cette tête de Kingsley Coman (encore) juste après le but de Dortmund. Mais les Bavarois ne se sont jamais montrés aussi dangereux que le Borussia Dortmund. Le second but de Dortmund, sur une splendide action de Jadon Sancho, a sonné le glas des Bavarois. 

Le règne du Bayern sur cette Supercoupe d'Allemagne, long de trois ans, s'arrête donc ici. La saison commence de la plus mauvaise des manières pour le club bavarois, qui ne cache pas ses ambitions de triplé, comme chaque année. Le Borussia Dortmund, en revanche, lance idéalement son année, après une pré-saison explosive. Le rendez-vous est pris pour le championnat.