Manuel Neuer (Bayern Munich) déçu dans la défaite contre Gladbach 05122015
Manuel Neuer, le gardien du Bayern Munich, et ses coéquipiers déçus après la première défaite de la saison en Bundesliga. | PATRIK STOLLARZ / AFP

Ribéry marque pour son retour mais le Bayern Munich chute pour la première fois de la saison

Publié le , modifié le

Double évènement en Allemagne et lors de la 15e journée de Bundesliga ! Sur la pelouse du Mönchengladbach, 5e avant le match, le Bayern Munich a concédé sa première défaite de la saison en championnat (3-1) ! Mais c'est aussi et surtout le retour de Franck Ribéry qui a marqué cette rencontre. Après neuf mois d'absence à cause de blessures à répétition, le Français est rentré à la 75e minute, avant d'inscrire l'unique but du Bayern cinq minutes plus tard..

Convoqué pour la première fois après près de neuf mois d'indisponibilité, Franck Ribéry a signé par un but son retour, six minutes seulement après son entrée en jeu, pour réduire la marque (3-1) samedi à Mönchengladbach. Ribéry, qui avait suivi la rencontre du banc jusque-là, a remplacé Robert Lewandowski alors que le Bayern était mené 3-0. Servi dans la surface par Arturo Vidal, "Francky" a remporté son duel avec le gardien pour marquer du droit, son premier but depuis le 11 mars dernier contre le Shakhtar Donetsk en match de Ligue des champions où il s'était blessé à la cheville droite. Il s'agit de son 69e but en championnat sous les couleurs bavaroises. Pep Guardiola avait créé la surprise vendredi en convoquant son ailier français qui n'avait intégré l'entraînement collectif que mercredi. L'ex-Marseillais âgé de 32 ans a vraisemblablement profité des absences sur blessure des milieux offensifs à svoir Douglas Costa, Arjen Robben et Mario Götze.

Première défaite de la saison en championnat

En revanche, le but tardif de Ribery n'aura pas suffi au Bayern Munich pour éviter sa première défaite de la saison en Bundesliga, la deuxième, toutes compétitions confondues (0-2 contre Arsenal en Ligue des Champions). Dominer n'est pas gagner comme on le dit souvent et ce soir les Bavarois en sont conscients. Multipliant les occasions en première période (10e, 17e, 18e, 19e, 23e et 25e), les hommes de Pep Guardiola ont finalement été punis par une équipe de M'Gladbach valeureuse et ultra réaliste.

Après la pause, le Borussia concrétise en effet sur sa première offensive de la rencontre grâce à Wendt (54e, 1-0) et après un joli une-deux. Stindl (65e) et Johnson (68e) viendront crucifier Neuer et le Bayern qui auront complètement subi le réalisme adverse en seulement quatorze minutes. La réduction du score de Ribery restera donc beaucoup plus symbolique que décisive bien que les Bavarois restent toujours de solides leaders avec 40 points sur 45 possibles...