Franck Ribéry
Franck Ribéry, épanoui sous le maillot du Bayern | AFP - CHRISTOF STACHE

Ribéry énervé par ses blessures, Guardiola aussi

Publié le , modifié le

En raison de sa blessure récurrente au genou, Franck Ribéry a raté le premier match de Ligue des Champions du Bayern Munich. Cette blessure qui l'avait privé du début de saison pourrait l'éloigner des terrains encore quelques temps. Une situation qui commence à agacer au sein du club bavarois mais aussi le principal intéressé.

Le but de Jérôme Boateng à la 90e minute a offert les trois points au Bayern Munich contre Manchester City. Une victoire à laquelle n'a pas participé Franck Ribéry, victime d'une rechute. Blessé au genou gauche lors de la préparation estivale du club bavarois, il n'avait fait son retour à la compétition que ce week-end en Bundesliga face à Stuttgart. Un retour réussi puisqu'entré en seconde période, il avait trouvé le chemin des filets (succès 2-0). Mais l'embellie a été de courte durée puisque la veille du premier match de Ligue des Champions, Pep Guardiola annonçait que le milieu offensif de 31 ans serait absent. Une mauvaise nouvelle que le joueur a eu du mal à encaisser. "Ca me fait vraiment ch...", a déclaré l'ex international au magazine allemand Kicker. Stoppé lundi par une nouvelle douleur au tendon rotulien du genou gauche, Ribéry ne sait pas quand il pourra rejouer.

Rummenigge confiant, Guardiola moins

Du côté du Bayern Munich, on ne sait pas trop non plus de quel mal souffre Ribéry, lui qui compile les blessures depuis quelques mois : opération au fessier, lombalgie qui le prive du Mondial, puis des douleurs musuculaires et enfin ce genou gauche. "Je pense qu'il ne jouera pas les prochains jours", avait avoué Guardiola qui avait du mal à cacher son agacement suite à ce nouveau contretemps. Si l'entraîneur catalan semble s'inquièter de cette indisponibilité qui dure, Karl-Heinz Rummenigge, lui, est plus confiant. "Pour Ribéry, ce sera plus rapide que pour Bastian (Schweinsteiger, ndlr)", a dit le patron du "Rekordmeister" après la victoire contre les Citizens. Entre la blessure du Français, celle du milieu allemand et de Javi Martinez, le club bavarois est décimé et cette rechute de "Kaiser Franck" tombe mal alors que l'on entre dans la période où les rencontres vont se multiplier.

Benoit Jourdain @BenJourd1