Pep Guardiola, l'entraîneur du Bayern Munich, et son capitaine Philip Lahm.
Pep Guardiola, l'entraîneur du Bayern Munich, et son capitaine Philip Lahm. | AFP

Pour la troisième année de suite, le Bayern perd la Supercoupe d’Allemagne

Publié le , modifié le

Comme lors de deux saisons précédentes, l’équipe de Pep Guardiola a encore laissé filer la Supercoupe d’Allemagne. A Wolfsburg, les Munichois ont pourtant ouvert le score par Arjen Robben. Avant de concéder l’égalisation dans les derniers instants. Pour s’incliner aux tirs au but face à VfL (1-1, 5 t.a.b. à 4).

A croire que Pep Guardiola est maudit. Samedi, son Bayern Munich a échoué là où il avait échoué les deux années précédentes : il n’est pas parvenu à remporter le premier trophée de la saison en Allemagne. Une fois encore, la Supercoupe a filé entre les mains bavaroises. Lors des deux éditions précédentes, Dortmund l’avait ravie. En ce 1er août 2015, Wolfsburg a imité le Borussia.

Le Bayern pensait avoir fait le plus dur lorsqu’Arjen Robben a trouvé la faille dans la défense des Loups, en début de seconde période (0-1, 49e). Mais le Danois Nicklas Bendtner a arraché l’égalisation dans les ultimes secondes (1-1, 89e). Poussant le champion d’Allemagne à la loterie des tirs au but. Xabi Alonso a manqué le sien. La Supercoupe ne voulait pas rallier la Bavière. Elle préférait revenir à des Loups qui ne l’avaient jamais soulevée.