Mönchengladbach
Havard Nordtveit célèbre son but | AFP

Mönchengladbach est bien de retour

Publié le , modifié le

Mönchengladbach, avec Ibrahima Traoré passeur-buteur, s'est offert Wolfsburg (2-0) pour confirmer sa renaissance, samedi, à la veille du tant attendu choc des invaincus entre le Bayern et Dortmund à Munich, lors de la 8e journée du Championnat d'Allemagne.

Le club rhénan profite de cette 3e victoire de rang pour s'éloigner de la  zone rouge (13e/9 pts), alors qu'il était lanterne rouge avec un zéro pointé  jusqu'à la démission de Lucien Favre après la 5e journée. L'intérim d'André Schubert sur le banc, venu sans aucune expérience parmi  l'élite, pourrait durer plus longtemps que prévu... Avec seulement un point pris en trois matches, "les Loups" de Dieter  Hecking, vice-champion et tenant de la Coupe, dégringolent à la 7e place, en  attendant les rencontres dominicales. +Gladbach+ et Wolfsburg, deux victimes de Manchester (City et United)  mercredi sur la scène européenne, ont livré un match intense, qui s'est  finalement décidé en trois minutes dans le dernier quart d'heure. Véritable peste pour la défense, Traoré a résisté à Klose pour centrer sur  Nordveit dont la demi-volée a fait mouche (76). Lancé en contre, l'ailier de  poche guinéen a grillé la politesse à son défenseur pour planter du gauche le  portier Benaglio (79).

Berlin surclasse Hambourg

A Berlin, le Hertha a pleinement profité de la production de son duo  offensif, Kalou (17) et Ibisevic (77, 79), pour se payer Hambourg (3-0). Le club de la capitale se retrouve à la 4e place avec le même nombre de  points (14) que Ingolstadt, dont l'attaque a inscrit pour la première fois deux  buts cette saison au dépens de l'Eintracht Francfort (2-0). Hoffenheim n'a pas profité du doublé de Volland, impliqué directement sur  les cinq derniers buts du club, face à Stuttgart (2-2). L'hôte souabe se  retrouve lanterne après la première victoire de Hanovre sur le Werder Brême  (1-0). Lancé à plein régime, le Bayern entend poursuivre sa parfaite collecte de  points au dépens de Dortmund, toujours invaincu, et saisir l'opportunité de  porter son avance à sept points sur son rival. Ce "Klassiker" sera aussi palpitant par le duel des meilleurs artilleurs du  moment: Robert Lewandowski (10 buts), l'homme qui a fait mouche dix fois en une  semaine en championnat et en Ligue des champions, et Pierre-Emerick Aubameyang,  premier joueur de l'histoire à marquer à chacune des sept premières journées. Dimanche, Schalke (3e) tentera de surfer sur la vague victorieuse (6 de  rang toutes compétitions confondues) face à Cologne (9e) pour ravir  provisoirement à Dortmund le rang de premier dauphin. Après avoir frôlé l'exploit à Barcelone (2-1), Leverkusen (12 pts) recevra  Augsbourg (4) pour revenir dans le quatuor de tête.

AFP