allemagne dortmund gardien 092010
allemagne dortmund gardien 092010 | AFP-THISSEN

L'inattendu sommet Mayence - Dortmund

Publié le , modifié le

Pour le compte de la 10e journée de la Bundesliga, le Bayern, Schalke, le Werder, le Bayer et autres Wolfsburg ne sont pas sous les feux de la rampe. Pour une fois, le choc au sommet en Allemagne oppose un club qui n'a jamais connu pareil honneur, Mayence, à une formation absente du haut du panier depuis son 6e et dernier titre en 2002, Dortmund. Avec plus de six longueurs d'avance sur le premier poursuivant, les deux équipes pourront se battre en toute quiétude.

Trois petits points, soit juste une défaite, c'est tout ce que Mayence a laissé en route depuis le début de la saison. Présentée comme l'équipe-surprise depuis le début de la saison, la formation de Rhénanie-Palatinat commence sérieusement à ne plus surprendre grand-monde. En tout cas, plus personne ne peut la prendre à la légère. Et surtout pas le Borussia qui, après avoir frôlé la faillite, se voit de retour au sommet de la Bundesliga, ce qui ne lui était plus arrivé depuis le passage sur le banc de Matthias Sammer et le 6e sacre dans l'histoire du club en 2002. Dortmund n'a laissé en route qu'un match nul de plus que Mayence, ce qui permet aux deux équipes d'aborder ce duel avec l'assurance de rester aux deux premières places. Mais tout l'enjeu réside dans l'ordre.

Pour avoir respectivement six et huit points d'avance sur leur premier poursuivant Hanovre, les deux clubs se sont appuyés sur des recettes communes. Ils sont dirigés par des entraîneurs charismatiques et prônant l'offensive, Thomas Tüchel et Jürgen Klopp. Les similitudes ne s'arrêtent pas là. Leurs joueurs-vedettes ont 21 ou 22 ans comme Lewis Holtby et André Schürrle pour Mayence et Nuri Sahin et Kevin Grosskreutz pour Dortmund. Et Klopp, désormais à la tête du Borussia, a été un grande joueur et entraîneur de Mayence. Les deux entités ont même poussé le mimétisme jusqu'à se faire sortir dès le 2e tour de la Coupe d'Allemagne, cette semaine, Mayence contre Aix-la-Chapelle (2e division) et Dortmund par Offenbach (3e division).

Meilleure attaque et meilleure défense d'Allemagne, le BV09 est bien évidemment mieux disposé pour occuper durablement la place de leader, avec son public, son palmarès et sa renommée. Mais Mayence n'est pas du tout prêt à céder une deuxième fois cette semaine, une troisième fois cette saison, après avoir déjà fait mordre la poussière et donné un coup de vieux aux Stuttgart, Wolfsburg, Werder, Bayern et autres Bayer Leverkusen.