Lewandowski maintient le rythme du Bayern, Batshuayi assure à Dortmund

Lewandowski maintient le rythme du Bayern, Batshuayi assure à Dortmund

Publié le

Robert Lewandowski, auteur contre Schalke (2-1) de son 19e but de la saison en Bundesliga, a été l'artisan du 9e succès de rang du Bayern Munich, en route vers un 6e titre de champion d'affilée, lors d'une 22e journée qui a aussi permis à Michy Batshuayi de marquer son 3e but en deux matches avec Dortmund.

Lewandowski, qui a ouvert le score dès la 6e minute en reprenant un ballon repoussé par le gardien visiteur Ralf Fährmann, a bien lancé le match des Bavarois, qui étaient pourtant privés ce week-end de leur entraîneur Jupp Heynckes, grippé. Mais même sans son technicien salvateur de 72 ans, le Bayern (1er, 56 points) carbure. Le voilà avec une marge de 18 points d'avance sur son nouveau dauphin, Leipzig, vainqueur vendredi d'Augsbourg 2-0. 

Les Bavarois gagnent même du terrain, car pendant qu'ils négociaient un match tendu - Thomas Müller a dû répondre à une égalisation de Schalke pour assurer la victoire -, leur ex-dauphin Leverkusen se faisait surprendre à domicile par le Hertha Berlin (2-0). Le Bayer reste bloqué à 35 points (5e). Du coup, c'est Dortmund qui monte sur la 3e marche du podium (37 points) après son succès 2-0 devant le relégable Hambourg.

Batshuayi imite Aubam'

Et ce, grâce au troisième but en deux matches de sa nouvelle recrue Batshuayi qui, en à peine deux sorties, a déjà fait oublier Pierre-Emerick Aubameyang, parti à Arsenal après un long bras de fer avec ses dirigeants. "Je suis très heureux, mais le plus important est la victoire de l'équipe qui reste en haut du classement", a réagi Batshuayi, prêté par Chelsea jusqu'à la fin de la saison. Le Belge s'est d'ailleurs roulé par terre, tête en avant, à la manière d'Aubameyang pour fêter son but... 

L'ailier Marco Reus, de retour en compétition après 259 jours d'absence pour soigner des ligaments croisés déchirés, a conduit l'attaque du Borussia pour faire abdiquer la défense de Hambourg. Francfort, vainqueur 4-2 de Mayence après avoir marqué trois buts en huit minutes, a réalisé l'autre bonne opération de la journée. Les voilà à la 4e place, synonyme de Ligue des champions, avec un point de plus que Leverkusen, le grand perdant du jour. Quant à Schalke, il reste 6e avec 34 points mais peut encore se mêler à la lutte pour les trois places qualificatives pour la C1 derrière l'ogre bavarois, puisqu'il ne compte que deux unités de moins que Francfort.

AFP