Leverkusen tombe devant Francfort

Publié le , modifié le

Cinq jours après la joie de la qualification européenne, Leverkusen a connu la désillusion d'une défaite à domicile face à l'Eintracht Francfort (0-1), en clôture de la 16e journée du championnat. Le compteur bloqué à 37 points, Leverkusen conserve son rang de premier dauphin mais compte désormais sept longueurs de retard sur le Bayern Munich, qui a assuré samedi son 19e titre de champion d'Automne avant de s'envoler vers de nouvelles conquêtes au Maroc.

Capable de tenir tête au Bayern (1-1) et d'aller gagner à Dortmund (1-0), l'équipe de Sami Hyppia n'a pu percer le rideau défensif de Francfort pour remonter le but concédé à l'heure de jeu. Il a même fallu que Leno stoppe le penalty de Joselu dans le temps additionnel (90+6) pour éviter une plus grande déconvenue ! Cette deuxième défaite de la saison (la 1re à Brunswick) est d'autant plus inattendue que Francfort (15e) n'avait pas gagné depuis dix matches ! Auparavant, Schalke n'avait pas brillé mais avait tout de même décroché la victoire face à Fribourg (2-0), autre membre du bas de tableau (16e), grâce à un "csc" et un penalty. Une minute avant la pause, le pauvre Höfler avait détourné dans ses buts un corner de Farfan. Passeur providentiel, le Péruvien avait doublé la mise sur pénalty (67), son 10e but de la saison toutes compétitions confondues.

Pas de quoi pavoiser mais suffisant pour que le club de Gelsenkirchen reprenne au Hertha Berlin sa 6e place et donne une nouvelle bouffée d'air à son coach Jens Keller, quatre jours après la qualification pour les 8es de finale de la C1. "Ce n'était pas notre meilleur match, mais on a eu assez de malchance pour que la chance nous sourit pour une fois", a commenté Keller, qui fêtera lundi son année aux commandes de l'équipe, au jour du tirage au sort des huitièmes de finale de la C1...

AFP