Ballack - Leverkusen
Le milieu de terrain allemand vit un début de saison délicat | AFP - PATRIK STOLLARZ

Leverkusen, la pilule est dure à avaler

Publié le , modifié le

Mönchengladbach a donné une leçon de football au Bayer Leverkusen, sur sa pelouse en s'imposant (6-3). Dans la soirée, Dortmund a facilement dominé Stuttgart (3-1).

Quand la Bundesliga prend des airs de Premier League ! Dimanche, en match décalé de la 3e journée du championnat d'Allemagne, Mönchengladbach a battu pour la première fois depuis seize ans son voisin de Leverkusen en l'humiliant sur son terrain 6 à 3 malgré la présence de Michael Ballack. Jusqu'à dimanche, Gladbach était l'adversaire favori du Bayer qui restait sur 14 victoires et 12 nuls depuis sa dernière défaite, le 5 mars 1994. Mais les visiteurs n'ont pas paru embarrassés par ce catastrophique bilan et par la titularisation de Ballack pour son premier match de Bundesliga à la Bay-Arena depuis 2006. Mönchengladbach menait 3 à 1 après la première période avec un doublé de Patrick Herrmann, 19 ans, devant une équipe de Leverkusen friable en défense et en manque d'inspiration. En seconde période, la rencontre entre un prétendant au titre et une équipe en quête du maintien versait dans le grotesque, avec cinq buts en l'espace d'un quart d'heure. Arrivé en juin en suscitant beaucoup d'espoir, Ballack, encore une fois très discret, avait quitté ses coéquipiers à l'heure de jeu.
L'ancien joueur du Bayern Munich et de Chelsea a vécu une semaine éprouvante: il a appris de la bouche du sélectionneur Joachim Löw qu'il ne ferait pas son retour en sélection à l'occasion des matches de qualifications à l'Euro-2012 contre la Belgique et l'Azerbaïdjan le 3 et 7 septembre.
Rien ne va plus pour Ballack depuis la blessure à la cheville droite, qui l'a privée du Mondial-2010 en Afrique du Sud où sans lui, la Nationalmannschaft a fait forte impression et terminé à la 3e place. Avec quatre points, Mönchengladbach occupe la 6e place dans un classement dominé par des équipes inattendues, Kaiserslautern, vainqueur du Bayern Munich (2-0) vendredi, et Hoffenheim. La 2e journée se conclut avec le match entre Stuttgart et Dortmund, en quête de rachat après leur défaite le week-end dernier.

AFP