Leipzig face à Mayence
Yussuf Yurary Poulsen, de Leipzig, à l'attaque | AFP - THOMAS KIENZLE

Leipzig se relance vers le Bayern

Publié le , modifié le

Au lendemain de la 2e défaite de la saison du Bayern Munich, son premier duaphin, Leipzig, a empoché les trois points en s'imposant (3-2) à Mayence, lors de la 27e journée de Bundesliga. Après le trou d'air des mois de février-mars, où l'équipe n'avait marqué que 7 points en 7 matches, cette deuxième victoire consécutive lui permet de revenir à dix longueurs des Bavarois.

Leipzig a repris son élan! Le RB s'est imposé mercredi pour la deuxième fois consécutive, 3-2 à Mayence, pour s'installer à la 2e place et reprendre une avance de 4 points sur son poursuivant Hoffenheim. Les joueurs de Red Bull, stupéfiants challengers du Bayern Munich durant tous les matches allers, avaient connu un gros trou d'air en février/mars, ne prenant que 7 points en 7 matches, et laissant Hoffenheim et Dortmund se rapprocher dangereusement.

Mais samedi, ils ont défait la lanterne rouge Darmstadt 4-0, avant de venir gagner mercredi à Mayence, une équipe en lutte pour le maintien. Avec 55 points, ils reviennent à 10 points du leader Munich, battu pour la deuxième fois seulement de la saison mardi à Hoffenheim (1-0). Ces derniers en ont profité pour conserver leur troisième place avec 51 pts devant Dortmund (50 pts), vainqueur à domicile de Hambourg 3-0 mardi également. A sept journées de la fin du championnat, Leipzig est donc toujours en position de se qualifier directement pour la phase de poules de Ligue des champions.

Mayence en quête de maintien

Leur victoire à Mayence s'est dessinée après un coup de poker de l'entraîneur Ralph Hasenhüttl. Mécontent du rendement de son équipe en première période, inquiet de voir Mayence se créer des occasions, le technicien a décidé de modifier totalement son dispositif à la... 40e minute. Il a sorti le jeune arrière central français Dayot Upamecano pour le remplacer par l'attaquant de pointe Timo Werner. Pari gagnant! Marcel Sabitzer (0-1, 48e), Werner (0-2, 52e) et Keita (1-3, 81) ont signé les buts de la victoire. Sur le troisième but, le Guinéen Naby Keita, 22 ans et grande révélation de l'année à Leipzig, a pris la balle dans le rond central, mis cinq adversaires dans le vent avant de s'appuyer sur Poulsen pour le une-deux et marquer à ras-de-terre.

Mayence, qui lutte pour le maintien, profite toutefois des défaites de ses concurrents directs pour conserver sa 15e place, avec 29 pts, à égalité avec le 16e et premier relégable.

AFP