Pep Guardiola
Pep Guardiola sera présenté à la presse ce midi. | ADRIAN DENNIS / AFP

Le début de l'ère Guardiola au Bayern

Publié le , modifié le

C'est aujourd'hui que commence officiellement l'ère Pep Guardiola au Bayern Munich. Le nouvel entraîneur bavarois sera présenté à la presse ce midi à l'Auditorium de l'Allianz Arena. Il devrait même s'exprimer en allemand, une langue qu'il a apprise en seulement quelques mois...

Après une année sabbatique passée à New-York, Pep Guardiola reprend du service, mais il arrive dans une équipe venant de réaliser le triplé historique Ligue des Champions-Coupe-Championnat  sous la houlette de Jupp Heynckes. Plus de 200 journalistes seront présents pour suivre l'intronisation du nouvel homme fort du FC Bayern, qui arrive avec ses 14 titres remportés au Barça entre 2008 et 2012. Il devrait même répondre aux questions en allemand qu'il a appris comme "un forcené" selon son frère et agent Pere Guardiola. Karl Heinz Rummenigge, président du Conseil d'administration, et Uli Hoeness, président du club, seront présents à ses côtés.

Des questions en suspens

Les interrogations des journalistes devraient porter sur plusieurs sujets : parviendra-t-il à répéter l'exploit de 2013, qu'il avait réaliser en 2009 avec Barcelone  ? En tout cas, Franz Beckenbaeur lui a déjà mis la pression à ce sujet : "Il devra répéter le succès de Heynckes, une mission sacrément difficile" . Quels changements tactiques va-t-il apporter par rapport à Heynckes ? Cherchera-t-il à reproduire le jeu du Barça tant admiré ou se contentera-t-il de quelques retouches ? Franck Ribéry a peut-être une idée: "On n'est pas Barcelone, on  est le Bayern. Il fera peut-être de petits changements tactiques". Philipp Lahm, le capitaine munichois, est du même avis que le Français : "Je suis convaincu que le meilleur est à venir et  qu'il (Guardiola) ne va pas bouleverser cette équipe, pas modifier beaucoup le  système de jeu". Il cherchera d'abord à intégrer Mario Götze, recruté pour 37 millions d'euros au Borussia Dortmund, sûrement en meneur de jeu derrière une pointe. Quid aussi de l'avenir de Mario Gomez ? Relégué sur le banc par l'attaquant croate Mario Mandzukic, plusieurs clubs italiens et anglais seraient sur les rangs pour s'attacher ses services. Toujours concernant le secteur offensif, Guardiola devrait aussi être questionné sur le cas Lewandowski : l'attaquant polonais souhaite ardemment venir en Bavière, mais son club le retient pour l'instant à un an du terme de son contrat. Son prix oscillerait entre 25 et 30 millions d'euros.

Un début de saison rythmé 

Le début de l'entraînement est prévu pour mercredi à l'Allianz Arena devant 25000 spectateurs, symbole de l'engouement que suscite l'arrivée du Catalan. Quelques absents seront à signaler : Martinez dispute actuellement la Coupe des Confédérations avec la sélection espagnole, Robben est encore en vacances, Badstuber et Gotze sont aux soins. La reprise de la Bundesliga est prévue pour le vendredi 9 août contre M'Gladbach. Avant cela, "Pep" retrouvera en match amical son ancien club le 24 juillet, avant de pouvoir déjà remporter  ses deux premiers trophées : la Supercoupe d'Allemagne le 27 juillet à Dortmund et le 30 août à Monaco contre Chelsea à l'occasion de la Supercoupe d'Europe.

Adrien Debargue

Adrien Debargue