Le Borussia Dortmund conforte sa 2e place grâce à sa petite victoire, Leipzig rate l'occasion de prendre de l'avance

Publié le , modifié le

Auteur·e : Denis Menetrier
Emre Can a inscrit le but du Borussia Dortmund
Emre Can a inscrit le but du Borussia Dortmund | Lars Baron / POOL / AFP

Grâce à sa victoire contre le Hertha Berlin ce samedi dans le cadre de la 30e journée de la Bundesliga, le Borussia Dortmund garde un infime espoir de remporter le championnat cette saison, en restant à sept points du Bayern Munich, mais conforte surtout sa deuxième place. Les joueurs de Lucien Favre se sont imposés sans être réellement inquiétés mais sans être flamboyants non plus. Dans les autres rencontres de samedi, le RB Leipzig a raté une belle occasion, les mal classés ont grappillé des points et Florian Wirtz est devenu le plus jeune buteur de l'histoire de la Bundesliga.

► Un petit Borussia maintient une once d'espoir pour le titre

À quatre journées de la fin de la saison, le Borussia Dortmund compte sept points de retard sur le Bayern Munich mais reste en course pour le titre. Grâce à sa victoire ce samedi après-midi à domicile contre le Hertha Berlin (1-0), le BVB garde un infime espoir de voir le géant munichois enchaîner les faux pas pour remporter son premier titre de champion depuis 2012. Mais surtout, Dortmund conforte sa 2e place au classement. Le succès acquis contre le Hertha Berlin lors de la 30e journée n'aura pas été des plus simples, et le Borussia aura montré son plus mauvaise visage depuis la reprise, en-dehors de la défaite contre le Bayern (0-2) il y a dix jours.

à voir aussi Le Borussia Dortmund s'impose sans être flamboyant face au Hertha Berlin Le Borussia Dortmund s'impose sans être flamboyant face au Hertha Berlin

Les joueurs de Lucien Favre ont démontré des limites dans les 30 derniers mètres en l'absence du buteur Erling Haaland. Sans le prodige norvégien et avec des attaquants peu inspirés, le Borussia a attendu près d'une heure de jeu pour trouver l'ouverture par Emre Can sur une belle remise de la tête de Julian Brandt (58e). Pas réellement inquiétés par le Hertha, les joueurs du BVB se sont surtout heurtés au bon bloc défensif de Berlin, qui fait partie des meilleures équipes de Bundesliga depuis la reprise. Si le titre de champion paraît improbable, tant le Bayern est solide depuis plusieurs mois, le Borussia conforte en revanche sa place de dauphin qualificative pour la Ligue des champions, avec quatre points d'avance sur le RB Leipzig.

► Leipzig manque une belle occasion

Avec la défaite du Bayer Leverkusen contre le Bayern Munich (2-4) cet après-midi et celle du Borussia Mönchengladbach hier contre Fribourg (0-1), l’occasion était belle pour le RB Leipzig de prendre de l'avance dans la lutte pour la troisième place qualificative pour la prochaine Ligue des champions. Mais pour la troisième fois en trois matches depuis la reprise de la Bundesliga, les joueurs de Julian Nagelsmann ont concédé un match nul à domicile cet après-midi face à Paderborn (1-1). Comme face à Fribourg (1-1) le 16 mai dernier, Timo Werner et ses coéquipiers n’ont pas su concrétiser de nombreuses occasions. Seul le but de Patrik Schick a permis de faire la différence en première période (27e).

à voir aussi Bundesliga : Le TGV du Bayern Munich fonce vers un 30e titre Bundesliga : Le TGV du Bayern Munich fonce vers un 30e titre

Et comme face au Hertha Berlin (2-2), le RB Leipzig s'est sabordé avec l’expulsion de l’un de ses joueurs. Après Marcel Halstenberg le 27 mai dernier, c’est Dayot Upamecano qui a été exclu pour deux cartons jaunes (43e). Réduits à dix, les joueurs de Leipzig ont concédé l’égalisation en toute fin de match par Christian Strohdiek (90+2e). Avec ce match nul décevant, le RB Leipzig ne compte que trois points d’avance sur le Borussia Mönchengladbach (4e) et le Bayer Leverkusen (5e).

► Les mal classés grappillent des points

À l’image de la lanterne rouge Paderborn à Leipzig, les équipes mal classées ont grappillé quelques points ce samedi après-midi. Le Fortuna Düsseldorf, qui occupe toujours la 16e place du classement, a tenu Hoffenheim en échec à domicile (2-2). Un troisième nul en cinq matches depuis la reprise pour les joueurs de Uwe Rösler, qui maintiennent leurs distances avec le Werder Brême, qui accueillera Wolfsburg demain. La surprise de ce samedi après-midi provient de Francfort, où Mayence s’est imposé (2-0) notamment grâce à un but du Français Moussa Niakhaté. Avec ce premier succès depuis la reprise, Mayence revient au niveau d’Augsbourg et de l’Union Berlin, qui joueront demain, et garde trois points d’avance sur la 16e place, synonyme de barrages avec le 3e de Bundesliga 2.

à voir aussi Bundesliga, 30e journée : Revivez la victoire du Bayern Munich sur la pelouse du Bayer Leverkusen Bundesliga, 30e journée : Revivez la victoire du Bayern Munich sur la pelouse du Bayer Leverkusen

► Florian Wirtz plus jeune buteur de l’histoire de la Bundesliga

Si son but à la 89e minute n’aura pas changé grand-chose à la défaite du Bayer Leverkusen contre le leader munichois, Florian Wirtz se souviendra très longtemps de ce 6 juin 2020. À 17 ans et 34 jours, l'attaquant du Bayer devient le plus jeune buteur de l’histoire de la Bundesliga. Lors du week-end de reprise le 18 mai dernier, son entraîneur Peter Bosz lui avait donné ses premières minutes en professionnel. Moins d’un mois plus tard, Wirtz s’est donc offert sa première réalisation avec l’équipe première, d’une belle frappe enroulée du gauche, son pied faible. Un but inscrit face à la légende Manuel Neuer, qui provoque forcément de grandes attentes autour de cette belle promesse du football allemand.