Arjen Robben et Marco Reus
Pour Arjen Robben et ses coéquipiers, le match face à Dortmund est une question de fierté. | CHRISTOF STACHE / AFP

Le Bayern veut marquer le coup

Publié le , modifié le

Fort de son matelas de dix points au sommet de la Bundesliga, c'est un Bayern Munich en pleine confiance qui reçoit Dortmund, double tenant du titre, pour ce qui constitue le match au sommet de cette 15e journée du championnat d'Allemagne. Déjà assuré du titre officieux de champion d'automne, le Bayern aura tout de même un objectif de taille: "montrer qui est le numéro 1 en Allemagne ".

Après deux ans d'hégémonie nationale, le Borussia Dortmund a réduit la cadence. Incapables de suivre le rythme effréné du Bayern Munich, les hommes de Jürgen Klopp, 3e, sont rentrés dans le rang et semblent résignés à passer le relais à l'ogre munichois et ses onze longueurs d'avance. Le Bayern a donc l'occasion d'enfoncer le clou et paraît décidé à bomber le torse. "Nous devons montrer qui est le numéro 1 en Allemagne", résume le portier Manuel Neuer, particulièrement remonté contre "l'ennemi" de Schalke, le club de sa ville natale qu'il a quitté l'été 2011 mais qui reste dans son cœur.

Dortmund fait profil bas

La victoire en Supercoupe (2-1), en préambule de la saison, n'a pas suffi pour laver l'affront d'une série de cinq revers consécutifs face au BVB, dont deux à Munich et une humiliation (5-2) en finale de la Coupe d'Allemagne 2012. "J'ai suivi ces résultats en Espagne et il faut que ça change", a prévenu le néo-bavarois Javi Martinez, qui se présente en forme ascendante pour ce qu'il qualifie de "Clasico allemand".

A Dortmund, comme depuis le début de son épopée, Jürgen Klopp joue la carte de l'humilité. "Le Bayern est favori, mais on va y aller pour tout donner", assure le coach du Borussia, qui a permis à son équipe de dominer son "groupe de la mort" en Ligue des Champions. Une réussite européenne qui ne peut faire oublier que la Bundesliga reste une priorité. Pas question donc de se laisser distancer dans la course au podium.

Victor Patenôtre