Franck Ribéry Bayern Munich
Franck Ribéry félicité par ses partenaires du Bayern Munich | CHRISTOF STACHE / AFP

Le Bayern veut encore tout gagner

Publié le , modifié le

Après une année 2013 exceptionnelle couronnée de cinq titres, le Bayern Munich, en tête de la Bundesliga, débute 2014 par un déplacement périlleux chez le Borussia Mönchengladbach (3e), ce soir à 20h30. Malgré une défaite en amical et l'incertitude autour de Franck Ribéry, le club munichois se lance à l’assaut de nouveaux challenges.

La Bundesliga sort de son sommeil hivernal. Rien de mieux donc qu’une affiche historique du championnat allemand pour bien lancer l’année 2014. Cette rencontre avancée de la 18e journée fait aussi figure de test pour le Bayern Munich. Leaders invaincus, les hommes de Pep Guardiola comptent sept points d’avances sur leur dauphin, le Bayern Leverkusen, avec un match en moins. Sauf cataclysme, le Bayern devrait s’adjuger un second titre de champion consécutif en mai prochain. Rééditer le triplé historique (championnat-coupe-Ligue des Champions) de la saison passée reste encore possible. Pourtant, quelques doutes habitent les Bavarois depuis plusieurs semaines. Autrefois surnommé le FC Hollywood pour les frasques de ses stars, le Bayern Munich n’a pas pour autant mis fin à la guerre des ego. En stage au Qatar durant la trêve, l’entraîneur catalan a pu compter sur l’ensemble de son effectif. Difficile donc pour lui de composer une équipe sans frustrer les joueurs mis à l’écart au sein d’un effectif pléthorique. « Avec un groupe au complet, les risques de conflit sont plus importants », prévient Thomas Müller. Franck Ribéry, pour sa part, est un titulaire indiscutable, mais dans quel état sera le Français après son échec pour le Ballon d’Or ? « C'était un moment difficile pour Franck, ajoute son coéquipier Müller dans les colonnes d’AZ. Ses espoirs ont été détruits, mais il va rebondir. Il va montrer à tout le monde de quoi il est capable. »

Ribéry incertain d’après Guardiola

L’ancien marseillais, qui compte pour l’instant six buts et neuf passes décisives, souhaite se concentrer sur les objectifs de son club. Il ne devrait pourtant pas être en mesure de prendre part à la rencontre de ce soir, en raison de douleurs aux jambes, selon son coach. Bastian Schweinsteiger, qui se remet d’une opération à la cheville, ne participera pas non plus à ce déplacement à Gladbach, au contraire d’Arjen Robben, remis de sa blessure à la cuisse et de retour à l’entraînement depuis mercredi. Battus sèchement par le Red Bull Salzbourg en match amical samedi dernier (0-3), le Bayern veut tient aussi à effacer les doutes sur le terrain. Un revers qui n’inquiète pas outre mesure Lucien Favre, l’entraîneur adverse. « Nous aurons besoin de courage pour les battre, analyse le Suisse. Notre jeu devra être fluide et rapide pour les déstabiliser. » Le Borussia peut aussi s’appuyer sur un parcours quasi parfait à domicile, n’abandonnant que deux points au Stadion im Borrussia-Park. Le Bayern est de son côté invaincu depuis quarante-sept journées et une défaite contre le Bayer Leverkusen (1-2). « On a le potentiel pour être champion d'Allemagne mais aussi d'être la première équipe à conserver le titre en Ligue des champions, annonce un Franck Ribéry ambitieux. "On veut même être champions sans connaître la défaite." Poursuivre cette série : encore un défi pour les Munichois en 2014.

Adrien Debargue