Mario Gomez buteur du Bayern face à Leverkusen
Mario Gomez buteur du Bayern face à Leverkusen | AFP - Patrick Stollarz

Le Bayern souffre mais s'impose

Publié le , modifié le

Trois jours après la qualification cauchemar contre Arsenal en C1, le Bayern Munich a balbutié samedi avant de s'imposer à Leverkusen (2-1), revanche sur la seule équipe l'ayant battu cette saison en Championnat d'Allemagne, pour conserver 20 points d'avance sur Dortmund. Après cette 26e journée, le "Rekordmeister" n'est plus qu'à deux victoires d'un 23e titre national après avoir subi deux saisons la domination de Dortmund. Large vainqueur à Fribourg (5-1), le Borussia en a profité pour prendre quatre longueurs d'avance sur Leverkusen dans la course à la place de dauphin.

Le Bayern avec l'équipe B

En l'absence de Ribéry (blessé), Lahm, Müller, Kroos et  Mandzukic au repos, l'équipe B du Bayern Munich n'a pas fait une énorme  impression mais a assuré les trois points grâce à Gomez (37) et... un but  contre son camp de Wolscheid (87). Le géant bavarois devra hausser son niveau  de jeu en vue de la future double confrontation avec la Juventus Turin début avril en quarts de finale de la Ligue des champions.

Dortmund s'amuse

Au lendemain d'un tirage au sort clément offrant Malaga en quarts de finale de la C1, Dortmund a fait parler son artillerie aux dépens de Fribourg après un début de match pourtant fébrile. Surpris par un but du  Français Jonathan Schmid (28), Dortmund, privé de trois pièces importantes  (Kehl, Bender et Hummels), a douté pendant 40 minutes avant de passer comme un rouleau compresseur sur la formation fribourgeoise.

RESULTATS ET CLASSEMENT DU CHAMPIONNAT D'ALLEMAGNE

AFP