Ribéry Bayern Munich Augsbourg
Franck Ribéry a une nouvelle fois fait les malheurs de ses adversaires. | PETER KNEFFEL / DPA / DPA PICTURE-ALLIANCE/AFP

Le Bayern s'envole et lâche Dortmund

Publié le , modifié le

Alors qu'un seul point séparait le Bayern Munich du Borussia Dortmund avant la 12e journée de Bundesliga, les Munichois ont profité de leur victoire contre Augsbourg (3-0) et de la défaite des Borussen à Wolfsburg (2-1) dans le même temps pour prendre le large. Leverkusen s'est replacé en l'emportant face à Hambourg (5-3).

Le Bayern Munich, avec Franck Ribéry en buteur, a maitrisé Augsbourg (3-0) pour s'emparer seul du record de matches sans défaite (37) et prendre la large en tête du classement sur Dortmund, battu à Wolfsburg (2-1), samedi lors de la 12e journée de Bundesliga. Avec 32 points sur 36 possibles, le champion en titre bavarois possède désormais quatre longueurs d'avance sur le BVB, rejoint par Leverkusen vainqueur du Hambourg au terme d'un festival de buts (5-3).

Quatre jours après avoir assuré sa place dans le top-16 européen, le Bayern Munich a remporté le derby bavarois contre Augsbourg. Sans Bastian Schweinsteiger (opération d'une cheville annoncée la veille), remplacé par Javi Martinez, mais avec le capitaine Philipp Lahm monté d'un cran pour composer le quatuor de milieux offensifs derrière Mario Mandzukic. Jérôme Boateng a ouvert la marque dès la 4e minute. Mais le plus beau était  à venir: ce coup-franc de 20 m que 'Kaiser Franck' transformait en but d'une fusée propulsée du droit dans la lucarne (42), son 8e but de la saison sous les couleurs bavaroises toutes compétitions confondues !

La suite fut une formalité et l'occasion pour le coach Pep Guardiola de faire tourner. Entré à la 74e minute, Thomas Müller apportait la touche finale en inscrivant le 3e but sur penalty. La série de 37 matches sans défaite éclipse le record de Hambourg établi 30 ans plus tôt. Premier entraineur de Bundesliga à débuter avec un nouveau club par 12 matches sans défaites, Guardiola pourra profiter de la trêve internationale pour préparer le déplacement dans quinze jours à... Dortmund.

Son devient le nouvel héros de Leverkusen

Ce premier sommet entre les deux finalistes de la Ligue des champions aura une importance accrue après l'échec du Borussia à Wolfsburg, le deuxième de la semaine après celui face à Arsenal (0-1) mercredi en C1. Souvent menacé par Wolfsburg durant la première période, l'équipe de Jürgen Klopp a trouvé la faille juste avant la pause sur un coup franc magistral de Marco Reus (45+2), son 7e but de la saison en Bundesliga. Mais le latéral suisse Ricardo Rodriguez a réduit la marque sur un coup-franc (56e) qui n'était touché par personne et dont le rebond a trompé le pauvre Roman Weidenfeller.

Au lendemain de sa première sélection en Mannschaft, le portier s'est  incliné une seconde fois sur une frappe tendue d'Ivica Olic dans la lucarne opposée (69e). Le 6e but du vétéran croate a permis aux "Loups" de signer leur 4e victoire d'affilée et de monter au 4e rang dans l'attente du match Mönchengladbach-Nuremberg. Le gardien Bernd Leno avait été mardi le sauveur du nul (0-0) ramené par Leverkusen du Shakhtar Donetsk. Quatre jours plus tard, c'est l'attaquant Heung-Min Son qui a revêtit le costume de héros face à Hambourg (5-3), auteur d'un triplé (9e, 16e, 55e) et passeur sur le 4e but de Stefan Kiessling.

Mené 1-0 à la pause, Schalke s'est imposé contre le Werder Brême (3-1) grâce à deux coups de tête de Kevin-Prince Boateng (64e, 85e), le Péruvien Jefferson Farfan inscrivant le troisième but. Le Colombien Ramos s'est offert aussi un doublé lors de la victoire du Hertha Berlin à Hoffenheim où les deux buts de Salihovic n'ont pu faire la différence.