Bayern Munich Wolsburg Muller Mandzukic 082010
Mandzukic (Wolfsburg) ne parvient pas à stopper Müller (Bayern Munich) | AFP - CHRISTOF STACHE

Le Bayern s'en sort bien

Publié le , modifié le

Le Bayern Munich a débuté la défense de son titre de champion d'Allemagne par une victoire 2 à 1 arrachée dans le temps additionnel face à une vaillante équipe de Wolfsburg en match avancé de la 1re journée.

Même privé d'Arjen Robben, indisponible jusqu'en octobre, et même sans aucun nouveau renfort, le Bayern Munich s'est imposé dès sa première tentative alors qu'il lui avait fallu attendre la 4e journée pour empocher trois points la saison dernière. Les Bavarois, vainqueurs également de la Coupe d'Allemagne et finaliste de la Ligue des champions en 2010, ont débuté la rencontre pied au plancher et ouvert la marque (9) par Thomas Müller servi astucieusement par un autre prodige du football allemand, Toni Kroos. Pendant la première période, les joueurs de Louis van Gaal, avec un Franck Ribéry très saignant, ont fait forte impression, mais n'ont pas réussi à se mettre à l'abri. Ils ont été surpris par la réaction de Wolfsburg au retour des vestiaires avec l'entrée du milieu offensif Zvjezdan Misimovic qui a apporté de la vitesse et du dynamisme.

Devant des Bavarois déboussolés, Mario Mandzukic frappait le montant gauche de Butt (47) et Edin Dzeko butait sur le portier du Bayern (49, 51) avant d'égaliser de la tête (55) sur une énième erreur de marquage de la défense du Bayern où Martin Demichelis a perdu sa place au profit des jeunes Diego Contento et Holger Badstuber. Les "Loups", champions d'Allemagne 2009, manquaient d'assommer leur adversaire qui reprenait pied à partir de l'heure de jeu et arrachait la victoire dans le temps additionnel (90+1) grâce à Bastian Schweinsteiger, qui reprenait un centre de Ribéry. "C'est inexplicable ce qui s'est passé pendant dix minutes, on n'a pas vraiment mérité de gagner", a admis Müller, meilleur buteur et meilleur jeune joueur du Mondial-2010. "Cela a été très difficile, mais on a empoché trois points, c'est le plus important. On a commencé la seconde période en étant trop sûrs de nous, mais je suis plutôt content de notre première période", a ajouté Van Gaal.

Samedi, Schalke 04, dauphin du Bayern la saison dernière, se rend à Hambourg, autre prétendant aux premiers rôles, tandis que le Werder Brême, désormais privé de Mesut Özil parti au Real Madrid, se déplace à Hoffenheim. Dimanche, Michael Ballack disputera avec le Bayer Leverkusen à Dortmund son premier match de Bundesliga depuis mai 2006.

AFP