Xherdan Shaqiri (Bayern Munich)
Xherdan Shaqiri (Bayern Munich) | CHRISTOF STACHE / AFP

Le Bayern régale pour aller en finale

Publié le , modifié le

Sacré champion d'Allemagne il y a une dizaine de jours, le Bayern Munich s'est tranquillement qualifié pour la finale de la Coupe d'Allemagne aux dépens de Wolfsburg (6-1). Shaqiri et Robben ont été déterminants côté bavarois, tout comme Gomez auteur d'un triplé en 10 minutes.

Cette saison, le Bayern Munich est insatiable. Tout juste sacré champion d'Allemagne pour la 23e fois de son histoire, le club bavarois vise toujours triplé. Demi-finalistes de Ligue des champions, les hommes de Jupp Heynckes sont toujours en course pour un 16e sacre en Coupe d'Allemagne. Deux fois vainqueurs de Wolfsburg en Bundesliga cette année (3-0 puis 2-0), les Munichois ont fait la passe de trois. A une semaine de leur premier duel avec le FC Barcelone, ils semblent fin prêts, en témoignent leurs 17 succès en 18 rencontres disputées depuis début 2013.

Shaqiri au top

Le Bayern ne met pas longtemps à se mettre en route. Schweinsteiger, auteur d’une formidable Madjer pour offrir le titre aux siens, manque le cadre. Pas Mandzukic, servi par un Robben sur le départ en fin de saison (1-0, 18e). L'attaquant croate inscrit par la même occasion son 20e but toutes compétitions confondues cette saison. Wolfsburg tente de réagir mais Neuer repousse (22e). Déjà déterminant sur le premier but, Shaqiri sort de sa boîte. Le jeune suisse sert Robben dans la course. Le Néerlandais trompe Benaglio (2-0, 35e).

Le show Gomez

Pas franchement mis en danger, le champion d’Allemagne 2009 subit le réalisme du champion bavarois. Juste avant la mi-temps, le VFL se relance grâce à une frappe en pleine lucarne de Diego (2-1, 45e). Revenus dans le match, les Loups se remettent rapidement dans le rouge au retour des vestiaires. En souvenir du cadeau de Shaqiri, Robben rend la politesse à son coéquipier. D’une frappe tendue à ras de terre l’ancien du FC Bâle bat son compatriote (3-1, 50e). Les hommes de Dieter Hecking n'y sont plus et ceux d'Heynckes maîtrisent leur sujet. Entré en jeu à la 77e minute, Mario Gomez ne veut pas en rester là. Shaqiri donne une nouvelle passe décisive, bien imité par Schweini. SuperMario n'a plus qu'à scorer (81e, 83e, 86e). "Vous avez pu voir que nous avons trois buteurs de haut niveau. Je me réjouis pour Mario (Gomez) qu'il ait réussi ce hat trick", a déclaré le technicien Munichois à l'issue de la rencontre. Demain, Stuttgart et Fribourg se disputeront le droit d'affronter l'ogre bavarois le 1er juin prochain.

Jerome Carrere