Thomas Müller
Thomas Müller a encore inscrit un doublé | PETER KNEFFEL / DPA / dpa Picture-Alliance/AFP

Le Bayern poursuit son sans-faute

Publié le , modifié le

Facile vainqueur du Bayer Leverkusen (3-0), le Bayern Munich a décroché son troisième succès en trois journées de Bundesliga. Thomas Müller a frappé deux fois et Douglas Costa s'est encore illustré.

Avec les 9 points possibles en caisse, le "Rekordmeister" reprend deux longueurs d'avance sur Wolfsburg, vainqueur la veille de Schalke (3-0), mais reste sous la menace de Dortmund qui peut également faire le plein de points dimanche contre le Hertha Berlin. Leverkusen n'a pas démérité mais, limité en défense, le club rhénan a payé cher ses erreurs, avant de concéder sa première défaite de la saison en championnat. Pep Guardiola a débuté la rencontre avec un onze où ne figuraient que trois joueurs allemands: le capitaine Philipp Lahm, le portier Manuel Neuer et l'attaquant Thomas Müller. Et c'est le plus Bavarois d'entre eux qui a fait la différence! Pour son 200e match de Bundesliga, Müller s'est offert ses 4e et 5e buts, pour conforter son rang de leader des artilleurs.

Douglas Costa régale

Douglas Costa a été une fois encore intenable sur le flanc gauche de Franck Ribéry, toujours aux abonnés absents, régalant même son public d'un superbe geste technique (82). Trouvé par Xabi Alonso, le machine à dribbler brésilienne a enrhumé son défenseur avec un centre au cordeau repris par Müller pour battre Bernd Leno (26, 1-0).

Trouvé par Xabi Alonso, le machine à dribbler brésilienne a enrhumé son défenseur avec un centre au cordeau repris par Müller pour battre Bernd Leno (26, 1-0). Costa a eu même le 2-0 au bout du pied, mais sa reprise en demi-volée d'un centre d'Arjen Robben s'est écrasée sur l'équerre droite des buts. Maitre de son sujet, le Bayern a alourdi la marque sur deux penalties sur deux fautes de Roberto Hilbert dans la surface, une poussette sur Arturo Vidal et une main sévère: Müller a transformé la première tentative (60) et a laissé la seconde à Robben (71), alors qu'Arturo Vidal souhaitait marquer son premier but sous couleurs bavaroises...