Bayern Munich champion d'allemagne
Les quatre principaux artisans du 26e titre du Bayern Munich en Bundesliga. | AFP

Le Bayern peut dire merci à ses quatre mousquetaires

Publié le , modifié le

C’est presque devenu une routine. A deux journées de la fin du championnat, le Bayern Munich s’est assuré un 4e titre de champion d’Allemagne consécutif, le 26e de son histoire. Encore une fois, les hommes de Pep Guardiola ont largement dominé cette saison 2015/2016 de Bundesliga, ne laissant le fauteuil de leader qu’à quatre reprises. Ce succès, le club bavarois le doit en partie à quatre hommes clefs : Guardiola, Lewandowski, Müller et Neuer.

1 - Pep Guardiola

Arrivé en Bavière pour la saison 2013/2014, l’entraîneur espagnol a réussi le joli exploit de remporter autant de titres de champion d’Allemagne que de saisons passées sur le banc du Bayern Munich. Comme il l’avait déjà fait avec le FC Barcelone, Pep Guardiola a su insuffler sa culture du jeu à l’équipe allemande sans pour autant dénaturer son identité. Et ça a marché : dès la première saison il remporte le doublé coupe-championnat avec le Bayern et pourrait réitérer la performance dans quelques semaines (la finale de la coupe d’Allemagne entre le Bayern Munich et le Borussia Dortmund aura lieu le 21 mai). Seule ombre au tableau : le Catalan a loupé cette année la dernière occasion de remporter la Ligue des champions avec ce club. 

2 - Robert Lewandowski

C’est l’artilleur principal du Bayern Munich. En 30 matchs cette saison, le Polonais de 27 ans a marqué 27 buts ce qui fait de lui le meilleur buteur du championnat. S’il a connu une période moins faste avec aucun but marqué en quatre matchs début avril, Lewandowski n’a jamais douté et s’est remis en selle en inscrivant un doublé face à Schalke 04 lors de la 30e journée. Sa recette pour rester au top ? Prendre son repas à l’envers : « Je commence par le dessert et je finis par l’entrée comme une salade ou des crudités. […]Ce repas à l’envers me permet d’accélérer la combustion de graisses. Depuis que je me nourris de cette manière, j’ai davantage de tonus" a-t-il par exemple déclaré à France Football.

3 - Thomas Müller

Régularité. C’est le mot qui caractérise le mieux ce joueur, pur produit du centre de formation bavarois. En huit saisons en pro au Bayern Munich, Thomas Müller est devenu un des piliers de cette équipe. Deuxième meilleur buteur du club avec 19 réalisations en championnat - , le joueur n’en oublie pas pour autant le jeu collectif puisqu’il est l’auteur de cinq passes décisives. S’il a souvent été écrit que le joueur ne s’entendait pas avec Pep Guardiola, l’international allemand a tenu à le remercier pour son travail dans les colonnes de l’Equipe : "Pep m'a beaucoup fait progresser. Notamment dans le repli défensif et sur la manière de trouver les espaces avec le ballon."

4 - Manuel Neuer

Si le Bayern Munich a encaissé seulement 14 buts en championnat cette saison, Manuel Neuer y est pour beaucoup. Considéré comme le meilleur gardien du monde, il a plusieurs fois sauvé son équipe cette saison comme lors de la 19e journée face à Schalke 04 (1-1) où il repousse un penalty puis une frappe puissante de Sam dans la minute qui suit. Le portier allemand a beau avoir déjà tout remporté avec son club (Bundesliga, coupe d’Allemagne, Supercoupe d’Allemagne, Ligue des champions, Supercoupe de l’UEFA et Coupe du monde des clubs de la FIFA), il n’est pas pour autant rassasié puisqu’il a prolongé son contrat de deux années, le liant au club jusqu’en 2021.

Marine Couturier @Marine_Ctrier