Arjen Robben (au centre) a marqué pour son retour avec le Bayern Munich.
Arjen Robben (au centre) a marqué pour son retour avec le Bayern Munich. | AFP

Le Bayern passe ses nerfs sur Cologne

Publié le , modifié le

Battu en Ligue des champions mardi, sur la pelouse d’Arsenal (0-2), les Munichois ont poursuivi leur sans-faute en Bundesliga samediaprès-midi : ils ont écrasé Cologne (4-0), grâce notamment Arjen Robben, buteur pour son retour après deux mois d’absence. Arturo Vidal, Robert Lewandowski et Thomas Müller ont signé les trois autres réalisations d’un Bayern qui empoche la 1000e victoire de son histoire en Championnat. Et qui compte provisoirement 10 points d’avance sur le Borussia Dortmund, qui accueillera Augsbourg dimanche.

La sortie de route en Ligue des champions est oubliée. Ou du moins, elle est digérée. Quatre jours après chuté sur la pelouse d’Arsenal (2-0), le Bayern a repris ses habitudes domestiques. En corrigeant Cologne (4-0), les Munichois ont empoché leur 10e succès en dix journées de Bundesliga. Le 1000e de l'histoire du club bavarois en Championnat ! L’équipe de Pep Guardiola caracole évidemment en tête. Elle compte dix longueurs d’avance sur le Borussia Dortmund, hôte d’Augsbourg dimanche après-midi. Et onze sur Schalke, qui se rendra à Moenchengladbach.

Autre bonne nouvelle pour le Bayern : après deux mois d’absence, Arjen Robben a rejoué. Et il a marqué. Le Néerlandais a ouvert le score en première période, du gauche, aux six mètres (1-0, 35e). Dans la foulée, Arturo Vidal a profité d’un travail du Français Kinglsey Coman côté gauche pour doubler la mise (2-0, 40e). A l’heure de jeu, Robert Lewandowski y est allé de son petit but (3-0, 62e). Son 13e en 10 matches de Bundesliga. Thomas Müller, son compère de l’attaque bavaroise, a clôt le festival offensif sur penalty (4-0, 77e).

Dans le même temps, Leverkusen a perdu deux points à domicile. En réalité, le Bayer a sauvé un nul face à Stuttgart. Le VfB a mené 2-0, puis 3-1. Pour finalement être rejoint à 3-3. Le Werder Brême (0-3 à Mayence), l’Eintracht Francfort (1-2 à Hanovre) et Wolfsburg (0-1 à Darmsladt) ont, eux, fait le plein à l’extérieur.