Franck Ribéry sous le maillot du Bayern Munich
Le joueur français du Bayern Munich, Franck Ribéry | AFP - THOMAS EISENHUTH

Le Bayern ouvre 2018 par une victoire à Leverkusen

Publié le , modifié le

Grâce notamment à un but superbe de Franck Ribéry, le Bayern Munich a débuté l'année par une victoire 3-1 à Leverkusen qui lui donne une confortable avance en tête après 18 journées de Bundesliga.

Les Bavarois (44 points) comptent provisoirement 14 unités d'avance sur leur premier poursuivant Schalke (30 pts), en déplacement extrêmement périlleux samedi à Leipzig (28 pts), pour cette première journée des matches retours après la trêve hivernale. Leverkusen, qui a marqué par Volland (1-2, 72e), reste à 28 points, dans un groupe compact de cinq équipes à la lutte pour les places en Ligue des champions l'an prochain.

Martinez a ouvert le score pour le Bayern (0-1, 32e), avant que Ribéry (0-2, 59e) et James (1-3, 90+1) ne triplent la mise. Pour ce match délicat contre un Bayer Leverkusen qui avait terminé 2017 sur une série de 14 matches sans défaites, l'entraîneur du Bayern Jupp Heynckes était resté fidèle à ses convictions: faire confiance à l'expérience!

A la surprise générale, il avait confié le poste d'avant-centre à son capitaine Thomas Müller, en l'absence de Robert Lewandowski qui récupère d'une blessure au tendon rotulien. Et n'a finalement offert qu'une douzaine de minutes de jeu en fin de match à Sandro Wagner, que l'on attendait titulaire et qui été recruté à la trêve pour suppléer Robert Lewandowski poste pour poste en cas de besoin.

Sur les ailes, le duo de grognards Robben/Ribéry était chargé de dynamiter la défense adverse. Derrière, Kimmich et Hummels légèrement touchés étaient remplacés par Rafinha et Süle. Après une vingtaine de minutes équilibrées, où les deux équipes cherchaient à s'imposer au milieu de terrain, le jeu se mettait à pencher peu à peu vers le but de Leverkusen. Les champions en titre se montraient dangereux sur chaque coup de pied arrêté, grâce aux montées de Süle, Vidal ou Martinez.

Premier but pour Ribéry 

Et c'est l'Espagnol, à la 32e minute, qui ouvrait logiquement la marque après un corner tiré de la droite, reprenant une balle contrée par la défense après une tête de Vidal (0-1). Peu avant l'heure de jeu, Ribéry lancé en contre doublait la mise, en effaçant le défenseur international Jonathan Tah pour ajuster Bernd Leno d'une quinzaine de mètres, et inscrire son premier but en Bundesliga cette saison (0-2, 59e).

La messe n'était pas dite pour autant et Leverkusen, devant son public, trouvait des ressources inespérées. A la 71e minute, l'international Kevin Volland passait en revue trois joueurs du Bayern, avant de voir son tir détourné de la cuisse dans le but par Süle (1-2). Le Bayern devait finalement attendre le temps additionnel pour se mettre définitivement à l'abri, grâce à un magnifique coup-franc direct de James (1-3, 90+1).

S'ils n'ont pas vraiment impressionné par leur maîtrise, les Munichois ont toutefois retrouvé une fraîcheur qui leur avait fait défaut en décembre. "Le plaisir de jouer est revenu", avait d'ailleurs assuré Thomas Müller avant le match, "mais nous avons aussi besoin de bonnes combinaisons, de beaucoup de mouvements sans ballon, et de trouver le rythme". Pour l'instant intouchable sur la scène nationale, le "Rekordmeister" dispose de cinq semaines pour se remettre dans le tempo "Ligue des champions", avant la réception de Besiktas en quart de finale le 20 février.
 

AFP