Buteur à deux reprises, Thomas Müller est fêté par ses coéquipiers Luiz Gustavo et Toni Kroos
Buteur à deux reprises, Thomas Müller est fêté par ses coéquipiers Luiz Gustavo et Toni Kroos | GUENTER SCHIFFMANN / AFP

Le Bayern fait exploser Stuttgart

Publié le , modifié le

Vainqueur 3-0 lors de la première journée, le Bayern Munich, à domicile, après avoir été mené (1-0), a renversé la vapeur pour s'imposer (6-1) contre Stuttgart avec un doublé de Müller. Les Munichois renforcés par le Croate Mario Mandzukic et l'Espagnol Javi Martinez (pour 40 millions d'euros) ont envoyé un message à Dortmund et à la concurrence. Le Bayern est en tête à la faveur d'une meilleure différence de buts sur l'Eintracht Francfort.

Facile vainqueur une semaine plus tôt à Greuther Fürth (3-0), le géant bavarois a même permis à sa nouvelle perle, l'Espagnol Javier Martinez arrivé jeudi de célébrer son 24e anniversaire pour ses premiers pas en Bundesliga (entré à la 77e) dans une ambiance festive. Pourtant, Stuttgart a joué les trouble-fêtes en ouvrant la marque par Harnik (25e). Mais le Bayern a rapidement réagi en champion, qu'il veut redevenir après deux années de disette.

6 buts en 20 minutes

Les retours de Ribéry, très actif, et surtout Schweinsteiger, auteur du 6e but, et peut-être la concurrence grandissante des nouveaux arrivants (Martinez et Shaqiri notamment) ont suffi pour faire de Stuttgart un véritable souffre-douleur. En l'espace de 70 secondes, Müller (32e) et Kroos (33e) ont renversé la vapeur. Le Brésilien Gustavo a fait mouche deux minutes avant la pause, le Croate Mandzukic (47e), Müller (49e) encore et "Schweini" (51e) régalant le public dès la reprise. Six buts en moins de 20 minutes.

Le Bayern est clairement plus fort que l'an passé avec un effectif renforcé en qualité (Mandzukic, Martinez et Shaqiri) et le retour des cadres en pleines possession de leurs moyens (Robben, Schweinsteige et Ribéry). L'équipe de Heynckes a lancé un sérieux avertissement à ses rivaux dans la quête du Schale, trophée national qui lui échappe depuis deux saison, particulièrement Dortmund auteur du doublé l'an passé en corrigeant les Bavarois en finale de la Coupe d'Allemagne. Cette année, ce sera peut-être une autre histoire.

Mathieu Baratas