Bayern Munich Muller Gomez Klose 04 2011
La joie des munichois Gomez, Muller et Klose | AFP - Peter Kneffel

Le Bayern fait exploser le Bayer et réjouit Dortmund

Publié le , modifié le

Dans le choc de la 30e journée de Bundesliga, le Bayern Munich a retrouvé un grand sourire en laminant le Bayer Leverkusen (5-1), avec un triplé de Mario Gomez qui s'empare de la tête du classement des buteurs avec 22 réalisations. Ce succès replace les Bavarois en troisième position, et fait les affaires du leader, Dortmund, qui s'envole à huitf points après son succès sur Fribourg (3-0). Le titre est à portée de main du Borussia.

Six jours après le limogeage de Louis van Gaal, le Bayern, entraîné jusqu'à la fin de la saison par Andries Jonker, s'est relancé avec brio dans la course à la qualification pour la Ligue des champions. Les Bavarois, privés d'Arjen Robben suspendu, ont ouvert la marque dès la 7e minute avec beaucoup de réussite (but contre son camp de Simon Rolfes), mais ont ensuite asphyxié le Bayer qui court toujours après sa première victoire à Munich depuis 1989. Le grand artisan de la démonstration du Bayern a été Mario Gomez, repassé en tête du classement des buteurs (22 réalisations) avec son 3e triplé (28, 44, 45+1) de la saison, mais Thomas Müller et Miroslav Klose, titularisé pour la première fois depuis septembre, ont mis aux supplices le Bayer, mené 4-0 après 45 minutes. Le choc Bayern-Bayer avait une saveur particulière pour Jupp Heynckes qui espérait offrir un premier sacre à Leverkusen avant son départ en fin de saison pour entraîner le géant bavarois. "On a eu tout faux sur toute la ligne et on a leur a facilité la tâche avec des erreurs grossières", a regretté Jupp Heynckes qui entraînera la saison prochaine le Bayern. "On ne peut pas changer tout en une semaine, mais il y a eu un nouvel élan à l'entraînement. L'entraîneur nous a beaucoup parlé et on a joué comme on l'espérait", a souligné le capitaine bavarois Philipp Lahm.

A quatre journées de la fin, le Bayern est repassé en 3e position avec un point d'avance sur Hanovre mais six de retard sur la 2e place, tandis que le Bayer Leverkusen accuse désormais huit points de retard sur Dortmund. Le leader affrontait Fribourg (8e) dans le dernier match du week-end, et il n'a pas perdu l'occasion de faire un pas décisif vers son premier titre de champion depuis 2002. Le Borussia, privé de son buteur Lucas Barrios, blessé, a ouvert la marque par Mario Götze, révélation de la saison qui avait neuf ans en 2002 lors du dernier titre de champion du club de la Ruhr. Le leader a ensuite perdu sur blessure son meneur de jeu Nuri Sahin, convoité par le Real Madrid, mais cette sortie (28) n'a pas perturbé les hommes de Jürgen Klopp qui concrétisaient leur nette domination par Robert Lewandowski (43) et Kevin Grosskreutz (78). Le Borussia peut être sacré dès samedi s'il s'impose à M'Gladbach et que dans le même temps, le Bayer ne domine pas Hoffenheim.