Schweinsteiger Bayern Munich 102010
Schweinsteiger (Bayern Munich) | AFP - CHRISTOF STACHE

Le Bayern en force

Publié le , modifié le

Le Bayern Munich a confirmé son redressement en battant Fribourg (4-2) lors du match avancé de la 10e journée de la Bundesliga. Demichelis, Gomez, Timoschtschuk et Kroos ont été les buteurs bavarois. Grâce ce succès, le Bayern remonte à la sixième place du championnat.

En 90 minutes, le Bayern a augmenté de 50% son rendement offensif et a bondi (provisoirement) de la 11e à la 7e place avec 15 points, à neuf longueurs du leader Mayence qui reçoit dimanche Dortmund (2e). La victoire bavaroise a pourtant été longue à se dessiner et doit beaucoup à Martin Demichelis qui, en ouvrant la marque de la tête, a balayé les doutes et la fébrilité de ses coéquipiers. Ce but avait une saveur particulière pour l'Argentin, tombé en disgrâce en début de saison et titularisé en dernière minute pour remplacer Holger Badstuber, blessé lors de l'échauffement. Déjà privé de Van Bommel, Klose, Robben et Ribéry, le Bayern n'est toujours pas épargné par les blessures, mais cette malchance persistante ne l'a pas empêché de surclasser Fribourg.

"Extraordinaire"

Plus agressifs en seconde période, les joueurs de Louis van Gaal ont pris le dessus physiquement sur leurs adversaires dont Papiss Cissé, meilleur buteur du Championnat, qui, isolé, n'a pas vraiment pu s'exprimer. Gomez portait le score à 2-0 avec son quatrième but de la saison, avant que Fribourg ne revienne rapidement à 2-1. Mais Tymoschuk et Kroos d'une superbe frappe de 20 m en pleine lucarne offraient à leur club sa quatrième victoire de la saison.
"Je suis content du résultat, mais je ne suis vraiment pas satisfait de notre première période", a déclaré Van Gaal. "On peut encore beaucoup mieux jouer que cela, mais je trouve que ce que fait cette équipe est extraordinaire quand on prend en compte tous les blessés que nous avons", a-t-il ajouté. Le Bayern, vainqueur du Werder Brême (2-1) mardi lors du 2e tour de la Coupe d'Allemagne, est encore loin d'avoir la maîtrise de son sujet comme en fin de saison dernière, mais retrouve peu à peu le sourire. Avec deux adversaires à sa portée (Mönchengladbach et Nuremberg) et le retour programmé de Ribéry, il peut poursuivre son redressement en Bundesliga, tout en empochant son billet pour les 8e de finale de la Ligue des champions dès mercredi en cas de victoire à Cluj.

AFP