Franck Ribéry
Franck Ribéry | CHRISTOF STACHE / AFP

Le Bayern en cavalier seul

Publié le , modifié le

En s'imposant 2-1 à Augsburg, dimanche, pour le compte de la 12e journée de Bundesliga, le Bayern Muniche a enchaîné sa troisième victoire consécutive et conforte ainsi son statut de leader, avec 5 points d'avance sur son premier poursuivant, Dortmund. Un peu plus tôt, Hanovre et Schalke 04 ont fait match nul 2-2. Un résultat qui fait chuter le club de la Rurh du podium.

A lire également : Les Borussias assurent

Sur le papier, le Bayern était supérieur à un néo-promu, lanterne rouge pour la première saison de son histoire en Bundesliga. Mais l'absence de Bastian Schweinsteiger (opéré) s'est ressentie dans la construction du jeu et l'abattage en milieu de terrain où l'Ukrainien Anatoli Timochuk (expulsé, 90+3) et le jeune autrichien David Alaba n'ont pas son rayonnement. le Bayern semblait toutefois avoir mis la partie sous verrous  en menant 2-0 avant la demi-heure de jeu: tête de Mario Gomez (0-1 à la 15e), son 20e but toutes compétitions confondues après son triplé contre Naples, puis tir croisé de Franck Ribéry (0-2 à la 28e).

Mais un but du Japonais Hajime Hosogai (59e) redonnait des ardeurs à Augsbourg et faisait douter la défense munichoise. Il fallait même un réflexe de Manuel Neuer pour écarter une frappe de Kaplani seul dans la surface (83e). En dépit de quelques frayeurs, le Bayern a néanmoins assuré l'essentiel et ramène trois précieux points de son voyage à Augsburg. Trois points qui permettent à Ribéry et consorts de conforter leur avance en tête du classement.

Un peu plus tôt, le jeune finlandais Teemu Pukki, pour sa première titularisation en Bundesliga, a parfaitement pallié l'absence du buteur néerlandais Klaas-Jan Huntelaar en inscrivant les deux buts permettant à Schalke de ramener le nul (2-2) de Hanovre. Un score pas tout à fait satisfaisant puisqu'il ne permet par au club de la Rurh de se maintenir dans le trio de tête.

Isabelle Trancoën