joie Bayern Munich C1 03 2011
La joie des joueurs du Bayern Munich | AFP - CHRISTOF STACHE

Le Bayern déroule, Dortmund s'écroule

Publié le , modifié le

Le Bayern Munich, emmené par un Franck Ribéry toujours aussi percutant, a rendu une nouvelle copie propre à Schalke 04 (2-0), portant à huit sa série de victoires toutes compétitions confondues en clôture de la 6e journée du Championnat d'Allemagne. Le champion en titre, Dortmund, a concédé une nouvelle défaite, cette fois à Hanovre (2-1).

Leader avec 15 points, le Bayern devance de deux longueurs le Werder Brême et Mönchengladbach, et compte huit points d'avance sur le champion en titre Dortmund (11e), qui a enregistré un nouveau revers lors de son déplacement à Hanovre (2-1). Qu'importe les sifflets et les chants le traitant de Judas! Manuel Neuer, pour son premier retour depuis son transfert au Bayern, n'a pas tremblé face aux offensives de ses anciens partenaires, conservant ses cages inviolées comme quatre jours plus tôt à Villarreal (2-0) en Ligue des champions. Les sifflets, les supporteurs de Schalke les ont réservés aux leurs en fin de match, déçus de la prestation des Huntelaar, Raul et compagnie qui restent cloués à la 9e place.
Ribéry et Nils Petersen ont pallié aux absences de Arjen Robben, qui traîne sa pubalgie depuis des semaines, et Mario Gomez, le goleador touché lors de la victoire en Espagne.

Ribéry passeur décisif

Le Français a endossé le rôle de créateur, offrant au Danois le premier but (21). Un avantage conservé logiquement jusqu'à la pause, le Néerlandais Klaas-Jan Huntelaar manquant de précision dans ses tirs au but. +Franckie+ combinait en contre avec Bastian Schweinsteiger mais Petersen gâchait lamentablement une première occasion de 2-0. Thomas Müller ne manquait pas la seconde bien servi par... le Français (75). Le 18e but du Bayern en Bundesliga pour un seul encaissé! Rien ne va plus à Dortmund. Le champion en titre n'a pu surfé sur la vague de son nul (1-1) face à Arsenal. L'avantage apporté par le Japonais Shinji Kagawa (63) a été gâché en fin de match sur des réalisations du Tunisien Karim Haggui (87) et de l'Ivoirien Didier Yo Konan (89).

L'absence de Mario Götze, qui purgeait son 2e match de suspension, n'est plus une raison suffisante pour expliquer cette deuxième défaite de rang après celle à domicile face au promu du Hertha Berlin. Scotché à la 11e place, l'équipe de Jürgen Klopp peut douter... Samedi, Cologne avait créé la surprise en corrigeant le Bayer Leverkusen (4-1) sur son terrain. L'international allemand Lukas Podolski, auteur de deux buts et une passe décisive, a permis à son club de se hisser au 12e rang alors que Leverkusen glissait au 7e. Le Werder Brême, bien que réduit à 10 après 17 minutes de jeu (exclusion du gardien), a ramené le nul (1-1) de Nuremberg pour rester 2e devant un surprenant Mönchengladbach, vainqueur chez la lanterne rouge Hambourg (1-0) pour un 4e succès cette saison.

AFP