Mario Götze (Bayern Munich)
Mario Götze (Bayern Munich) | ODD ANDERSEN / AFP

Le Bayern champion d’Allemagne

Publié le , modifié le

Le Bayern Munich vient d’être sacré champion d’Allemagne à la faveur de son succès sur la pelouse du Hertha Berlin (3-1). Toni Kroos (6e) et Mario Götze (14e) ont tué le suspense d’emblée, permettant aux Bavarois de dérouler. Le Hertha a espéré après le penalty transformé par Ramos (66e) mais Ribéry a délivré le Bayern (79e). Jamais une équipe n’avait été sacrée si tôt en Bundesliga, dès la fin mars. Le Bayern de Pep Guardiola améliore d’une semaine son record de précocité qui datait de la saison dernière.

Le sacre était annoncé et il est arrivé logiquement, ce mardi soir, dans la capitale de la RFA. Le Bayern, beaucoup plus fort que tous ses concurrents locaux, n’a concédé que deux matches nuls cette saison (pour 25 victoires). Invaincus depuis 53 matches et une défaite à domicile contre le Bayer Leverkusen en novembre 2012, les Munichois ont asphyxié leurs rivaux, relégués loin derrière (Dortmund et Schalke 04 sont à plus de 20 points, 25 pour le Borussia, 26 pour le club de Gelsenkirchen, les deux équipes n'ayant pu se départager ce soir, 0-0).

Kroos et Götze tuent le match

Sur la pelouse berlinoise, les Rouges ont fait la différence d’entrée grâce à Toni Kroos. Sur une belle attaque collective, Müller, sur le côté droit, réussissait un beau dribble : son centre, détourné, terminait dans les pieds de Kroos qui fusillait Kraft (1-0, 6e).

Le Hertha craquait une nouvelle fois à la fin du premier quart d’heure. Kroos ouvrait sur Rafinha côté droit. Le latéral servait Schweinsteiger qui sans contrôle offrait le cuir à Götze dont la tête venait faire trembler les filets de Kraft (2-0).

Le Bayern se déconcentre

Le leader gérait ensuite parfaitement ses efforts. Il ne manquait presque rien à Thomas Müller pour tuer définitivement la rencontre à dix minutes de la pause, sa tête trouvant la barre. Le meilleur buteur de la dernière Coupe du monde voyait ensuite son lob sur Kraft passer à quelques centimètres du but (2-0 à la pause).

Le rythme retombait clairement en début de seconde période avec juste un tir d’Alaba qui passait au dessus (61e). Et le Hertha créait la sensation en réduisant l’écart sur un penalty inscrit par Ramos après une faute sur lui-même de Rafinha (1-2, 66e). Le 16e but de la saison pour le buteur berlinois.

Ribéry délivre les siens

Mais Franck Ribéry, rentré quelques minutes auparavant à la place de Robben, offrait le titre aux siens à la 79e minute en prenant de vitesse la défense des Bleu et Blanc après une première accélération de Götze. L’ancien Marseillais réalisait sur le coup un petit piqué parfait pour tromper Kraft et inscrire son 9e but de la saison en Bundesliga. Les visiteurs géraient parfaitement la fin de match pour exploser de joie au coup de sifflet final.

Réactions

Josep Guardiola (entraîneur du Bayern  Munich): "Je suis évidemment ravi que l'on ait conservé ce titre. Je tiens à  félicité tous mes joueurs et remercier le club pour m'avoir permis de réaliser  cela. On a eu beaucoup de blessés ces derniers mois, on n'a pas toujours très  bien joué mais mais mes joueurs ont montré du caractère. Ce soir, on a été très  dynamique d'entrée de jeu. En seconde période, on a un peu trop voulu contrôlé  et on a oublié un peu l'attaque. Personnellement, ce titre est pour Uli  Hoeness, une personne importante du club".

Matthias Sammer (directeur sportif du Bayern Munich): "Félicitations tout  d'abord au coach et aux joueurs. Sur la lancée de la saison dernière, on a  continué de travailler avec détermination pour devenir champion plus vite  encore. Avec Jupp Heynckes, on a posé de solides fondations la saison dernière  et travaillé notre force de caractère. On a évolué, changé quelques points dans  l'équipe et obtenu avec la venue de Pep Guardiola un entraineur qui convient  parfaitement au club et à l'équipe. Il n'est pas seulement un grand spécialiste  mais aussi une fantastique personne".

Le Bayern en bref​

Fondé: 27 février 1900
Président: Karl Hopfner (après la démission de Uli Hoeness)
Entraîneur: Josep Guardiola (depuis l'été 2013)
Directeur sportif: Matthias Sammer
Stade: Allianz Arena (71.000 en Bundesliga)
   
Équipe-type: Neuer - Rafinha, Boateng, Dante, Alaba - Lahm (cap),  Schweinsteiger - Müller (Robben), Kroos, Ribéry - Mandzukic (Götze).
Principaux remplaçants: Martinez, Thiago Alcantara, Shaqiri, van Buyten,  Contento, Pizarro, Badstuber (opéré)
   
Palmarès:
. Ligue des champions: 5 (1974, 75, 76, 2001, 2013) - Qualifié en quarts de  finale de l'édition 2013-14
. Coupe des vainqueurs de Coupe: 1 (1967)
. Europa League: 1 (1996)
. Supercoupe de l'UEFA (2013)
. Mondial des clubs (2013)
. Championnat d'Allemagne: 24 (1932, 1969, 1972, 1973, 1974, 1980, 1981,  1985, 1986, 1987, 1989, 1990, 1994, 1997, 1999, 2000, 2001, 2003, 2005, 2006,  2008, 2010, 2013 et 2014)
. Coupe d'Allemagne: 16 (1957, 1966, 1967, 1969, 1971, 1982, 1984, 1986,  1998, 2000, 2003, 2005, 2006, 2008, 2010, 2013) - Qualifié en demi-finales  2013-14
. Supercoupe d'Allemagne: 4 (1987, 1990, 2010 et 2012)
. Coupe de la Ligue: 6 (1997 à 2000, 2004 et 2007)

Les 10 derniers vainqueurs

2014: Bayern Munich
2013: Bayern Munich
2012: Borussia Dortmund
2011: Borussia Dortmund
2010: Bayern Munich
2009: Wolfsburg
2008: Bayern Munich
2007: Stuttgart
2006: Bayern Munich
2005: Bayern Munich

Grégory Jouin @GregoryJouin