Joie Franck Ribéry Bayern Munich 12 2010
La joie de Franck Ribéry (Bayern Munich) | AFP - Stache

Le Bayern cartonne

Publié le , modifié le

Le club munichois retrouve des couleurs après avoir corrigé Stuttgart (5-3), en match de clôture de la 17e journée. Dans l’autre rencontre programmée ce dimanche, Leverkusen a concédé un nul 2-2 face à Fribourg. Dortmund reste leader de la Bundesliga, et ce, malgré sa défaite samedi à Francfort (1-0).

Le club bavarois a peut-être enfin trouvé la bonne carburation. Englué dans le milieu de tableau, le Bayern de Munich a étrillé un VFB Stuttgart qui se dirige tout droit vers la relégation. Avec seulement 12 points pris en 17 matches, il va falloir une onde de choc pour réveiller ce club en perdition. L’onde de choc a peut-être eu lieu du côté du Bayern.

S’inspirant du Barça, l’équipe de Franck Ribéry a écrasé Stuttgart 5-3. Et le joueur français y est allé de son petit but, juste avant la pause, alors que Gomez (31e) et Müller (37e), avaient déjà placé l’équipe bavaroise sur les bons rails. Gomez s’est même offert un triplé en ajoutant deux buts (52e et 54e). Les joueurs de Stuttgart auront eu le mérite de sauver l’honneur grâce à un doublé de Harnik (50e et 65e) et même Gentner à 20 minutes de la fin.

RB