Le Bayern applique le tarif

Le Bayern applique le tarif

Publié le , modifié le

Fidèle à ses habitudes, le Bayern Munich n'a pas fait de détails lors de la 19e journée de Bundesliga. Les partenaires de Franck Ribéry, buteur, ont laminé l'Eintracht Francfort (5-0) et conforté leur large avance en tête du championnat (13 points d'avance sur le Bayer Leverkusen).

Avec 53 points, le "Rekordmeister" reprend ses 13 longueurs d'avance sur  Leverkusen et les 17 sur Dortmund, deux prétendants au rang de premier dauphins  qui ont décroché difficilement leur premier succès de l'année à l'occasion de  la 19e journée. Face à une défense compacte, l'équipe de Pep Guardiola a manoeuvré avec  discipline et patience en milieu de terrain pour faire sauter le verrou grâce à  Mario Götze (12), Franck Ribéry (44e), Arjen Robben (67), Dante (69) et Mario  Mandzukic (89). L'addition aurait pu être plus lourde sans les interventions de Kevin Trapp  portier d'une équipe de Francfort qui lutte pour sa survie parmi l'élite (14e).

Götze, descendu du cran avec la titularisation de Mandzukic à la pointe de  l'attaque, a donné le ton d'une superbe reprise de volée du droit (12), le 6e  but de sa première saison bavaroise. Absent des deux premières sorties en raison de douleurs aux jambes, Ribéry  a célébré son retour en reprenant une tête repoussée de Mandzukic, son premier  but de l'année et le 7e but de la saison. A peine entré en jeu à la place de Xherdan Shaqiri, Robben a triplé la mise  d'une reprise sous la barre. Dante a apporté sa contribution en reprenant de la  tête un corner tiré par Ribéry, Mandzukic portant l'estocade finale avec son  11e but de la saison.

Prochaine étape pour le champion d'Europe et du monde des clubs: un court  déplacement à Nuremberg, voisin bavarois qui a quitté la zone rouge (15e) à la  faveur de sa 2e victoire de rang, dimanche au Hertha Berlin (1-3). Berlin a concédé sa deuxième défaite de l'année pour perdre encore un rang  (8e), deux jours après avoir célébré la signature d'un partenariat juteux de  61,2 millions d'euros avec le fonds d'investissement américain KKR.

AFP