La Bundesliga s'exporte aux USA

Publié le , modifié le

La Ligue allemande de football professionnel (DFL) et la 21st Century Fox ont annoncé la signature d'un accord sur cinq ans pour la diffusion mondiale des matches du championnat allemand de première division.

Avec cette convention, dont les termes financiers n'ont pas été dévoilés, la Bundesliga sera visible dans la totalité des pays d'Amérique du Nord et d'Amérique latine ainsi que dans une majorité de pays asiatiques, dont le Japon. L'accord couvre également des pays européens. "Ces accords soulignent que la Bundesliga est désormais reconnue comme un acteur majeur des droits télévisés dans l'économie mondiale du sport", s'est félicité le président de la DFL, Christian Seifert. "Cette collaboration avec un partenaire global telle que la 21st Century Fox fournit au football professionnel allemand de nouvelles occasions pour toucher un public mondial et se développer dans un proche avenir", ajoute-t-il dans un communiqué.

Mais le football allemand reste sous-exposé dans le monde par rapport aux championnats anglais ou espagnol. La Premier League détient le record mondial des droits TV internationaux avec des revenus estimés à 5,5 milliards de livres (environ 6,5 milliards d'euros) pour les trois prochaines saisons. Avec l'accord conclu avec la 21st Century Fox, le championnat allemand sera visible aux Etats-Unis, au Brésil, au Japon, en Indonésie ou encore en Thaïlande.