Jupp Heynckes
Jupp Heynckes quittera la Bavière en Juin. Il rejoindra peut-être Schalke 04. | AFP - CHRISTOF STACHE

Jupp Heynckes a reçu une proposition pour entraîner le Bayern Munich

Publié le , modifié le

Auteur du triplé en 2013 (championnat, Ligue des Champions, Coupe d'Allemagne) à la tête du Bayern Munich, Jupp Heynckes a avoué avoir reçu une offre du club bavarois, qui a limogé Carlo Ancelotti voici une semaine. "Je dois encore analyser tout cela. Il y a quatre ans et demi que j'ai arrêté avec le Bayern, et le football a continué à évoluer", a-t-il déclaré au quotidien Rheinischer Post Online. Le technicien n'a plus entraîné depuis quatre ans.

En pleine crise, le Bayern Munich veut renouer avec son passé rutilent. Et le symbole des années glorieuses, c'est Jupp Heynckes. Sur le banc, il a mené l'équipe bavaroise à son dernier succès en Ligue des Champions, en 2013, année au cours de laquelle il a également offert au club son dernier triplé. Pep Guardiola n'a pas fait mieux, ni Carlo Ancelotti, limogé la semaine dernière après la claque reçue au Parc des Princes (3-0). 

Dans cet entretien, il confirme qu'il a rencontré le trio dirigeant du Bayern Uli Hoeness (président), Karl-Heinz Rummenigge (président du directoire) et Hasan Salihamidzic (directeur sportif), qui lui ont "offert de prendre l'équipe jusqu'à l'été 2018". Ce choix répondrait à une certaine logique. Pour remettre de l'ordre dans un vestiaire très perturbé, le Bayern estime avoir besoin d'un bon connaisseur du club et de ses arcanes. "Il a pour lui de connaître plusieurs joueurs comme Neuer, Boateng, Müller, Alaba, Javi Martinez, Ribéry ou Robben, qu'il a dirigés avec succès entre 2011 et 2013. Et il a déjà rendu service au FC Bayern dans une situation similaire, pendant six semaines en fin de saison 2009, après l'éviction de Jürgen Klinsmann", note jeudi matin le magazine du football Kicker.

Heynckes, qui a déjà entraîné le Bayern à trois reprises (87-91, 2009, 2011-2013), a également l'avantage de ne pas briguer un bail à long terme. A 72 ans, il pourrait se contenter d'endosser son costume de sauveur pour quelques mois. Cela laisserait du temps à l'équipe dirigeante de trouver un autre entraîneur pour repartir sur un nouveau cycle.