Franck Ribéry Bayern Munich
Franck Ribéry félicité par ses partenaires du Bayern Munich | CHRISTOF STACHE / AFP

Intouchable le Bayern ?

Publié le , modifié le

Désormais entraîné par Pep Guardiola, le Bayern Munich ouvre le bal de la Bundesliga 2013-2014 ce vendredi soir en recevant contre Mönchengladbach. Le coach espagnol aura la lourde tâche de maintenir les Bavarois au sommet du championnat.

Ironie du sort, c'est à Mönchengladbach mi-mai que son prédécesseur Jupp  Heynckes a complété par une victoire (4-3) la conquête du 23e Schale de  l'histoire du club, première étape vers le triplé historique. Nerveux? "Non", a assuré à la veille du match le Catalan de 42 ans, aux 14  trophées avec le FC Barcelone, qui avait jusque-là fait preuve d'humilité en  réclamant du temps d'adaptation et soulignant qu'il était "impossible de gagner  tous les matches 6-0 ou 7-0 comme le souhaitent les gens". Plus surprenant a été son message adressé aux joueurs, après les quelques  semaines à travailler des nouveautés et principalement le passage du 4-2-3-1 de  Heynckes au 4-1-4-1: "Faites-vous plaisir, jouer simplement au football et  oubliez tout ce que le coach vous a dit."

Franck Ribéry, qui a suivi du banc la qualification en Coupe d'Allemagne  lundi contre les amateurs de Rehdan (3-0), devrait retrouver Thomas Müller,  auteur d'un triplé en Coupe, et Arjen Robben dans l'animation offensive. Le directeur sportif Matthias Sammer a placé la barre très haut en  souhaitant que l'équipe remporte toutes les compétitions où elle est encore  engagée, après l'échec en Supercoupe d'Allemagne à Dortmund (4-2) fin juillet. "Nous voulons réussir à nouveau le triplé et, en plus, gagner la Supercoupe  (d'Europe contre Chelsea fin août) et le Mondial des clubs (en décembre)", a  déclaré le Ballon d'or 1996, insistant sur la volonté de "réussir quelque chose  d'inédit en Europe" en devenant le premier club à remporter deux années de  suite la Ligue des champions.

C'est la cinquième fois que le Bayern  et Mönchengladbach font l'ouverture  du championnat, la dernière expérience restant un cauchemar pour le Bayern battu à domicile (1-0) en 2011. Mönchengladbach reste sur la déception d'une sortie au premier tour de  Coupe d'Allemagne, battu aux tirs au but par Darmstadt. "Mais ce n'est pas  parce qu'on a perdu à Darmstadt qu'on n'a aucune chance contre le Bayern ", a  prévenu le directeur sportif Max Eberl tandis que le capitaine Filip Daems  estimait le Bayern  "prenable". Dortmund, vice-champion d'Allemagne et d'Europe, fera ses premiers pas dans  la saison par un déplacement samedi à Augsbourg, la journée dominicale étant  marquée par un choc entre Schalke et Hambourg.

AFP