Pep Guardiola
Pep Guardiola : "Je dois accepter la comparaison". | AFP - JOSEP LAGO

Guardiola : "un défi" à relever

Publié le , modifié le

Accompagné d'Uli Hoeness, de Karl-Heinz Rummenige et de Matthias Sammer, Pep Guardiola a été présenté ce midi à l'Allianz Arena à l'occasion de sa première conférence de presse comme entraîneur du Bayern Munich. Il a déclaré "accepter la comparaison" avec son prédécesseur Jupp Heynckes, qui a remporté le triplé la saison passée.

Durant une heure, le nouvel entraîneur bavarois a répondu  avec enthousiasme aux questions des journalistes présents pour sa présentation, alternant entre l'allemand, l'espagnol, le catalan et l'italien. "Excusez mon Allemand qui est encore très léger, avoue Guardiola. Mais je vais tout faire pour progresser dans les semaines à venir. C’est une chance d’être ici, au Bayern Munich. Ce Bayern, ce sont des joueurs, une histoire. Me prendre comme coach, c’est un cadeau."

"Je dois vivre avec ce triplé"

Guardiola, fort de son riche palmarès, ne va pas pour autant se dérober face à la tâche qui lui incombe, avec les attentes qu'on place en lui : "Je dois vivre avec ce triplé. Il y a une vraie pression, je le sais. Mais ce challenge ne me pose aucun problème. C’est le rôle d’un coach tout simplement". Sa mission est donc différente de celle qu'il avait accepté en 2007 à Barcelone : "Parfois, vous prenez en main une équipe sur le déclin, comme lors de mon passage à Barcelone comme entraîneur. Ici, la situation est complètement différente et c'est une bonne chose. Je vais diriger une équipe qui vient de réaliser une saison exceptionnelle".

Hoeness : "le bon choix"

Comme à l'accoutumée, les dirigeants du Bayern placent très haute la barre des objectifs à atteindre. "Je suis très impatient de savoir comment Pep peut changer l’équipe et le club. C’est un vrai challenge d’avoir un coach qui a tout gagné, dans un club qui a aussi tout gagné. On veut remporter encore et encore le championnat. Faire un bon parcours européen est l’objectif. Nous voulons passer devant le Barça au niveau européen", a notamment déclaré Rummenigge. Dès le 24 juillet, "Pep" aura l'occasion de se confronter en match amical à son club de coeur, le modèle à suivre sur la durée pour le champion d'Europe.

Adrien Debargue

Vidéo: Guardiola arrive au Bayern

Voir la video