Pep Guardiola Bayern
L'entraîneur du Bayern Munich Pep Guardiola | AFP - CARMEN JASPERSEN

Guardiola a toute la confiance du Bayern Munich

Publié le , modifié le

Le patron du Bayern Munich, Karl-Heinz Rummenigge, a assuré dimanche dans la presse allemande que l'entraîneur du club, l'Espagnol Pep Guardiola, ne sera jamais congédié. "Le Bayern ne mettra jamais Pep Guardiola à la porte. Je vous l'affirme aujourd'hui par écrit", a indiqué M. Rummenigge dans un entretien au journal "Welt am Sonntag". Arrivé en 2013 en Bavière, Guardiola a un contrat qui court jusqu'en 2015-2016.

Pep Guardiola peut dormir tranquille, ses jours au Bayern Munich ne sont pas comptés. L'inverse aurait été étonnant, le Catalan ayant remporté le championnat et la Coupe d'Allemagne la saison dernière, tout en se hissant en demi-finale de la Ligue des Champions. La lourde défaite au match retour face au Real Madrid (0-4) aurait pu immiscer le doute dans les dirigeants allemands, mais ce n'est pas le cas si on en croit Karl-Heinz Rummenigge.

Interrogé sur qui sera l'entraîneur du club le plus titré d'Allemagne en mai 2015, le président du directoire du Bayern a répondu: "Pep Guardiola. Il sera aussi notre entraîneur le 30 juin 2016. Au moins jusqu'à ce que son contrat s'achève". La raison de cette question? L'après Coupe du monde souvent mal négocié par le Bayern en raison des nombreux joueurs allemands ayant disputé le Mondial. Après la Coupe du monde 2006, Félix Magath avait tenu 6 mois jusqu'à son départ en début d'année 2007. Quatre ans plus tard, Louis Van Gaal était lui parti en fin de saison 2010-2011.

Digérer

Les médias allemands s'inquiètent de la manière dont les champions du monde allemands vont revenir après leur triomphe au Brésil. Manuel Neuer, Jérôme Boateng, Philipp Lahm, Bastian Schweinsteiger, Tomas Muller et Mario Götze ont été très sollicités durant la compétition et n'auront eu que peu de repos avant la reprise de la Bundesliga le 22 août pour le premier match à domicile contre Wolsburg. "Pour les joueurs, ce n'est pas facile dans leur tête de recommencer à zéro  après de courtes vacances", a concédé M. Rummenigge. "Mais heureusement nous  avons un entraineur qui s'accommode tout à fait de cette situation". "Cette semaine, il m'a dit: 'je sais ce que j'ai à faire pour qu'on y arrive'", a ajouté le dirigeant.

"Pep a vécu cette situation en 2010 quand  l'Espagne est devenue championne du monde et que les stars du Mondial sont  revenues à Barcelone à peine remises" de la compétition, a-t-il poursuivi. Pour Karl-Heinz Rummenigge, le Bayern a connu deux saisons magiques, avec  notamment les titres du championnat et l'an dernier la Ligue des champions.  Nous "avons gagné huit titres, certains ont, cerise sur le gâteau, remporté le  Mondial". "Nous avons battu de nombreux records et nous en avons déjà un en ligne de  mire pour la prochaine saison, à savoir être bons comme jamais après une Coupe  du monde", a-t-il conclu. Le Bayern peut déjà compter sur Ribéry et Lewandowski, tous deux buteurs en amical contre le Borussia Mönchengladbach.