Guardiola quittera bien le Bayern en fin de saison, Ancelotti le remplacera

Guardiola quittera bien le Bayern en fin de saison, Ancelotti le remplacera

Publié le , modifié le

C'était attendu, c'est désormais officiel : Pep Guardiola quittera son poste au Bayern Munich en fin de saison, et sera remplacé par Carlo Ancelotti. Le patron du club bavarois, Karl-Heinz Rummenigge, l'a confirmé ce dimanche au quotidien Bild.

Pressenti depuis plusieurs jours, le remplacement futur de Pep Guardiola par Carlo Ancelotti a été confirmé ce dimanche, au lendemain de la 15e et dernière victoire de l'année du Bayern en Bundesliga. C'est Karl-Heinz Rummenigge, le président du club, qui s'est chargé de l'annoncer dans le quotidien allemand Bild. "Nous sommes reconnaissants envers Guardiola pour tout ce qu'il a donné à notre club et nous espérons célébrer beaucoup de succès ensemble cette saison, déclare le patron du Bayern. Avec Ancelotti, c'est un nouvel entraîneur à succès pour le Bayern. On se réjouit de cette future collaboration." 

Ancelotti, un contrat de 3 ans

Ancelotti, qui a signé au Bayern pour trois ans, était libre depuis son éviction du Real Madrid l'été dernier et faisait figure de grand favori pour succéder à Guardiola si la prolongation de ce dernier à Munich n'était pas rapidement signée. Arrivé à l'été 2013, dans la foulée du triplé historique (Ligue des champions-Championnat-Coupe) réalisé par Jupp Heinckes, l'entraîneur espagnol est déjà annoncé par certains médias sur le banc de Manchester City la saison prochaine. En deux saisons en Bavière, "Pep" a décroché deux titres nationaux et une coupe d'Allemagne, cédant à deux reprises en demi-finale de la Ligue des champions. Actuel champion d'automne, le Bayern est toujours en course en C1 (8e de finale, face à la Juve) et en coupe. 

La valse hivernale des entraîneurs a bel et bien débuté - samedi, Jose Mourinho, limogé deux jours plus tôt, a été remplacé par Guus Hiddink - et pourrait bien se poursuivre puisque les situations de Louis van Gaal à Manchester United et de Rafael Benitez au Real Madrid semblent bien délicates. 

Gaétan Scherrer @GaetanScherrer