Franck Ribéry
Franck Ribéry | AFP

Franck Ribéry : "Je reviendrai à Munich après ma retraite"

Publié le , modifié le

Alors qu'il a annoncé ce week-end qu'il quitterait le Bayern Munich en fin de saison, après 12 ans passés au sein du club bavarois, Franck Ribéry a expliqué mardi en conférence de presse qu'il reviendrait rapidement en Bavière pour jouer un autre rôle.

L'histoire d'amour entre Franck Ribéry et Munich ne s'arrêtera peut-être pas définitivement : le fantasque attaquant français, qui va quitter le Bayern en fin de saison, a annoncé mardi qu'il reviendrait en Bavière après la fin de sa carrière.

"Après ma carrière (de joueur), dans un ou deux ans, je reviendrai à 100% à Munich, parce que je m'y sens bien et ma famille aussi", a déclaré lors d'une conférence de presse le joueur de 36 ans qui quittera le club allemand après 12 ans, le 30 juin. Visiblement ému, le chouchou du Bayern n'a cependant pas précisé en quoi consisterait son éventuelle future fonction au sein du club.

"Nous avons longtemps parlé de ma situation (avec les dirigeants du club) mais nous avons encore le temps. D'ici deux ans, beaucoup de choses peuvent encore se passer", a-t-il ajouté, précisant se sentir à Munich "comme à la maison". Le club n'a pour sa part encore rien communiqué officiellement sur l'avenir de l'ancien international.

Légende du Bayern

Auréolé de plus de 20 titres avec l'ogre bavarois, dont la Ligue des champions 2013, huit titres de champion et cinq Coupes d'Allemagne, en attendant peut-être un nouveau doublé Coupe-championnat dans quelques jours, le Français a rappelé qu'il comptait "encore profiter" et espérait jouer encore "un à deux ans".

"Je ne sais pas encore ce que ferai l'an prochain. J'ai plusieurs options mais c'est encore un peu tôt. Mais il est certain qu'il y aura quelque chose", a-t-il répondu en allemand aux journalistes. Quitter d'ici peu, ne serait-ce que de manière transitoire, la Bavière constitue une nouvelle épreuve, selon le natif de Boulogne-sur-Mer à qui le club et ses fans "ont tant donné".

"Ce n'est pas facile: j'ai eu tellement de bons moments et gagné tant de choses avec le Bayern. Ce fut une période fantastique pour moi et ma famille et je ne l'oublierai jamais", a-t-il expliqué. Mais il s'est dit avant tout concentré sur la fin de saison actuelle et les trois matches restant, dont une finale de Coupe.

Avec quatre points d'avance sur son dauphin Dortmund, le Bayern pourrait d'ailleurs être sacré dès ce week-end en cas de victoire à Leipzig, qu'il rencontrera à nouveau le 25 mai à Berlin pour la finale de la Coupe d'Allemagne.

AFP