Stefan Aigner
Stefan Aigner de Francfort | AFP

Francfort rate le coche

Publié le , modifié le

Francfort a raté l'occasion de se propulser dans la première partie du tableau après s'être incliné à domcile (2-3) face à Hanovre. L'Eintracht reste donc 11e, alors que Hanovre revient à sa hauteur (12e en raison d'une moins bonne différence de buts).

Si Francfort peut s'en vouloir cette défaite fait clairement les affaires de Hanovre qui s'éloigne de la zone de relégation. Après la rapide ouverture du score d'Hanovre par Andreasen (2e), Francfort avait rapidement égalisé grâce à Lanig (13e). Stindl (20e) a alors redonné l'avantage aux visiteurs, puis Ya Konan a enfoncé le clou pour sceller la victoire (29e). La réduction du score par Meier à la 68e minute n'a pas changé l'issue de la rencontre.

Samedi, Dortmund, vainqueur 2-0 de Wolfsburg en demi-finale de Coupe  d'Allemagne sur sa lancée de la leçon donnée au Bayern Munich en Bundesliga  (3-0), aura l'occasion de consolider sa place de dauphin face à Mayence, 7e et  qui peut encore rêver d'Europa League. Enfin, le Bayern Munich, titré depuis le 25 mars et opposé mercredi soir à  Kaiserslautern (D2) en coupe, doit une réaction d'orgueil et de champion à ses  supporteurs à Brunswick, la lanterne rouge, quasiment déjà condamnée à la  relégation.

Romain Bonte