Borrussia--Schalke
Huntelaar au contact avec Kehl | AFP - PATRIK STOLLARZ

Explosif derby de la Ruhr

Publié le , modifié le

Le 141e affrontement entre Dortmund et Schalke 04 sera encore plus tendu que d'habitude. Les deux équipes, qui n'ont plus perdu depuis le 22 septembre, ne sont séparées que par deux points, et le leader munichois compte déjà plus de 7 longueurs d'avance. Double champion en titre, le Borussia, sans Götze et Blaszczykowski, ne peut pas se permettre de concéder sa 1ère défaite à domicile, quelques jours avant d'accueillir le Real Madrid en Ligue des Champions.

Schalke 04 et Dortmund sont deux villes distantes de 40km. Une proximité donnant bien des raisons à une grosse rivalité. Et les deux grosses équipes de la Ruhr se sont parfois disputées les premières places du championnat d'Allemagne. C'est pour cela que Raul, l'emblématique buteur du Real Madrid, estimait que ce derby était encore "plus fort que le Clasico" entre le Real et le Barça. En Allemagne il porte le nom de "mère de tous les derbies". L'histoire a en effet fait son chemin.

Une longue histoire

De la domination de Schalke entre les deux guerres, on est passé à celle de Dortmund, avant que les deux clubs ne déclinent jusqu'en 2e division, avant de renaître. En 1997, le Borussia remporte la Ligue des Champions, Schalke la Coupe de l'UEFA. Puis, le Borussia empêche Schalke de devenir champion, en 2007, alors que l'équipe courait après depuis 1958. Et derrière lequel il court toujours. Au total, sur les 80 affrontements en Bundesliga, Schalke l'a emporté à 27 fois, pour 29 victoires au Borussia et 24 nuls.

Dans le Westflenstadion, l'ambiance sera donc énorme, et comme souvent un précieux soutien pour les joueurs de Dortmund, privés de deux de leurs joyaux, le créateur Götze et l'attaquant Blaszczykowski. A Schalke, le cauchemar des Montpellierains, Draxler, manquera à l'appel tout comme Papadopoulos. Pour les deux formations, cet affrontement n'arrive pas au bon moment. Car en milieu de semaine, les deux seront sur la scène internationale, avec la cruciale réception du Real Madrid pour le Borussia et un périlleux déplacement à Arsenal pour Schalke, qui doit récupérer le point du match concédé contre Montpellier lors de la 2e journée.